Heroes Stories est un forum RPG créer sur les bases de la série Heroes.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Trash my love... (PV NATHAN)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Idgy C. Threadgode



Messages : 95
Age : 23
Localisation : New York

Passeport
Puissance:
2/5  (2/5)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Trash my love... (PV NATHAN) Lun 19 Avr - 19:43

    La musique électronique commençait à lui foutre mal à la tête. Devoir endurer cette torture pour aller acheter un energydrink à moitié prix dans la buvette du centre commercial ça pouvait sembler être une torture trop cruelle pour quelques secondes de plaisir… He bien non, car ces energydrinks là, ils y en a plus pour 50 cents de moins ! Et pour la maigre bourse d’une jeune fille comme elle, c’était quand même super avantageux. Sans compte qu’elle avait pu faire la langue de vipère en croisant quelques groupes de pétasses à moitiés nues entrain de faire les boutiques. Même si elle était toute seule et que le plaisir dans ce genre de situation se multiplie par le nombre de personne qui médise avec vous, elle s’était bien marrée intérieurement. Elle avait ricaner et pensée très fort « glou glou glou je suis une dinde, je sais tortiller mes fesses sur le rythme de mes boucles d’oreilles » pendant tout son lourd périple au pays de la consommation et des publicités.

    Normalement, elle adorait ça, mais là, trop de monde, trop de bruits, trop de trop. En même temps, c’était New York et la ville avait cette réputation. Elle était sympathique lorsqu’on y partait quelques jours mais en sachant qu’on allait y habiter pendant un bon petit moment, ça commençait à être désagréable. Ce vrombissement constant qui bourdonne dans les oreilles, ce vertige à la vue des marées humaines, ces pollutions sonores composées de musiques misent trop fortes, de gens entrain de crier au lieu de parler… Ca avait redonné à Idgy le goût de la solitude. En tout cas elle commençait à avoir mal à la tête et elle était agacé par l’ambiance générale et surtout, par le fait que demain, y avait cours. Déjà de petits nuages parsemaient le ciel. Certainement signe qu’elle était peut être trop énervée et qu’il n’y avait pas lieu de s’exaspérer autant. Après tout, elle en aurait encore pour quelques années.

    En attendant, elle avait le doux réconfort de son energydrink pour la consoler. Il avait un goût hybride entre le chewing-gum et le coca-cola laissé trop longtemps ouvert. Elle le savait, qu’il ne fallait en boire qu’en effectuant une activité physique régulière… Mais rien que le fait de marcher pour l’instant, c’était quelque chose. Sa grand-mère avait cuisinée de la viande rouge dégoulinante de gras à midi, elle n’avait pas pu… Alors dans ces cas elle sort de son chapeau l’excuse « rhooo c’est trop bêteeeuuhh j’étais avec des amis ce matin et on a mangé pleins de chiros giant !! » alors bon… Elle avait donc marché jusqu’ici pour s’acheter sa canette quotidienne.

    Elle avait mit un simple sweet-shirt gris avec capuche. Un jeans très large et des baskets noires. Ses mèches blondes dépassées de la capuche… C’était la seule touche de couleur flashy pour la journée. Elle avait un peu le cafard d’être partie aussi loin de chez elle, de se retrouver seule. Même si elle disait que ces connaissances ne comptaient pas énormément pour elle, c’était quand même ça d’avoir quelqu’un pour déconner.

    Elle passa dans une ruelle qui devait être un raccourcit pour aller jusqu’à chez elle. Et là, LE gros cliché de la ruelle américaine typique : Des poubelles en métal entourés de sachets plastiques. Déjà, Idgy insulta mentalement les gens qui n’avaient pas la force d’ouvrir le couvercle pour y mettre leurs saloperies de sachets. Ensuite, elle fut prit d’un petit coup d’adrénaline. Elle avait envie, là tout de suite, maintenant.

    Elle leva la main et se concentra très fort… Un minuscule vent se leva. Elle fronça les sourcils, elle voulait plus… Elle allait s’énerver et taper du pied quand, à la place, partit une rafale de vent qui bouscula la poubelle en métal et la fit tomber dans un fracas monstre que seul un cylindre en métal, vide, peut produire. Et elle roula ainsi, en faisant un boucan du diable sur quelques mètres…

    -Merde…


Dernière édition par Idgy C. Threadgode le Mar 20 Avr - 0:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan Petrelli

# WARRIOR #

Messages : 3182
Age : 34

Passeport
Puissance:
55000/65000  (55000/65000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Trash my love... (PV NATHAN) Lun 19 Avr - 20:14

Je me disais qu'il fallait que j'aille au centre commercial. Ma fille pouvait bien être là-bas. Ce serait l'occasion d'aller faire les courses et en même temps de prendre des nouvelles de ma fille. Elle était inquiète pour moi et je lui ai raconté ce qu'il m'arrivait. Elle pense m'aider. Je ne sais pas si elle pourra le faire. Je souhaite m'assurer qu'elle aille bien mais en même un temps, un sénateur a besoin de faire ses courses comme n'importe qui. Cette fois-ci, je prenais ma propre voiture en direction du centre commercial. Je sais que normalement, je devrais être avec mes gardes du corps mais ce genre de sortie ne se prévoit pas surtout pour ceux qui veulent me tuer. Je sais que je suis détesté par tout le monde mais personne n'osera s'attaquer à moi. Non, il ne faut pas que je pense à lui, il ne le faut surtout pas. Cette fois-ci je vais faire quelque chose de banal même si je suis une erreur par rapport à ce monde. J'arrive vers le centre commercial et je me dirige vers une petite ruelle là, où personne n'aurait l'idée de venir garer sa voiture. Je gare la voiture. Mais je ne me suis pas rendu compte qu'il y avait une poubelle près de là où j'ai garé ma voiture. Soudain, j'ai entendu un bruit monstre. Je regarde partout et je vois la poubelle à terre. Elle roule sur plusieurs mètres. Je me demande ce qui se passe. Est-ce que j'aurais tort pour ma sécurité ? Je regarde partout et j'entends un merde. Je me tourne et je vois une jeune fille qui a l'air plutôt gêné de la situation. Je m'approche vers elle.

Nathan : Tout va bien ? J'espère que vous allez bien mademoiselle. On devrait franchement faire en sorte que les poubelles soient mieux installées.

J'essayais de détendre l'atmosphère. Je sais, ce n'est pas mon fort. Mais il faut essayer. Je la voyais plus détendu, c'est le principal.
Revenir en haut Aller en bas
Idgy C. Threadgode



Messages : 95
Age : 23
Localisation : New York

Passeport
Puissance:
2/5  (2/5)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Trash my love... (PV NATHAN) Mar 20 Avr - 0:16

    L’arrivée de la voiture n’était absolument pas prévue… D’ailleurs, le bruit que fit la poubelle en roulant non plus. Elle avait comptée sur le fait qu’elle soit totalement remplie et donc que les sacs à l’intérieur assourdissent le bruit. Mais c’était sans compter sur la stupidité des gens et leur inaptitude à simplement soulever un couvercle à la con. En tout cas, l’homme qui venait d’arriver n’avait pas directement hurlé en levant son poing en l’air comme il semblait être la tradition dans cette ville… Une nouvelle forme de salut peut être… En tout cas l’homme ne semblait pas l’avoir vu envoyer une rafale de vent sur la poubelle. Qu’on ne l’y reprenne plus : plus jamais elle n’utiliserait sa capacité comme ça en plein air et dans un lieu publique. Non mais, manquait plus qu’on la poursuive avec des torches en hurlant « sorcière sorcière ! ». C’était déjà presque le cas au lycée, alors ici…
    Elle se frotta les mains qui avaient prit un petit peu froid avec ce vent et tenta d’esquisser un sourire. Elle aurait bien eu quelque chose d’ordurier à dire sur l’instant mais l’homme s’était montré gentil et il n’avait pas mérité une dose d’insultes. C’était même la seule personne étrangère avenante qu’elle ai vu aujourd’hui. Comme si tout le monde ici avait dressé un bouclier hermétique qui les obligeaient à traiter tout le monde comme de la merde. Ouai… Cet homme méritait autre chose qu’un sourire béat d’une adolescente sapée comme un sac.
    Idgy se gratta la tête en disant simplement :


    - Ouai… J’connais pas trop le coin alors bon. Mais c’est vrai que c’est zarb de voir que les gens ont foutus les sacs à côté d’la poubelle et pas dedans.

    * ‘Tain… Sa gueule elle me rappelle vaguement quelqu’un…*


    Puis ça lui revint directement à l’esprit : c’était un de ces politicards qui passent tout le temps à la télé et qui sourient tout le temps… Le genre de gens hypocrites qu’elle détestait, haïssait et maudissait à chaque fois qu’elle en voyait un. Etrange que celui-ci se balade tout seul dans un coin aussi pourri comme ça. Il n’y avait même pas un gorille de 2 mètres de haut pour grogner. Vraiment bizarre en effet. Et en plus, point non négligeable, il ne semblait pas méprisant et antipathique. Elle avait toujours imaginé ce genre de personnes tellement orgueilleuses, jusqu’à chercher leurs propres noms sur google. Là, elle était un peu confuse, elle ne savait pas quoi dire du coup.

    - Heu… Vous z’êtes pas Petrili ? Le mec en politique là ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan Petrelli

# WARRIOR #

Messages : 3182
Age : 34

Passeport
Puissance:
55000/65000  (55000/65000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Trash my love... (PV NATHAN) Mar 20 Avr - 10:15

Visiblement, cette jeune fille ne se souvenait pas vraiment de qui j'étais. Généralement si on demande à la population qui suit activement la politique, ce sont les personnes qui ont plus de 25 ans qui vont dire oui. Les personnes plus jeunes ne suivent pas la poilitique et ne pensent pas à l'avenir. C'est normal quelque part. Ils ont encore une part d'insouscience en eux. Je voudrais tellement être comme eux mais j'ai appris la vérité sur ma vie toute entière. Tout ce que j'ai vécu n'a été qu'une illusion. Elle connaissait pas trop le coin d'après ce que j'ai pu entendre. Elle était d'accord sur le même point que moi : les poubelles devront être mieux installées. Elle me rappelle cette insouciance. Elle me rappelle ma fille, elle qui veut m'aider à tout prix à m'en sortir. Elle ne souhaite qu'une seule chose c'est de retrouver son héros mais est-ce que je mérite de redevenir celui que j'étais avant ? Je ne sais pas si je pourrais le redevenir un jour. Mais surtout elle me demande si je suis bien Petrelli mais c'est ça, je suis bien Nathan Petrelli.

Nathan : Oui, c'est bien moi, je suis Nathan Petrelli, sénateur. J'étais venu figurez-vous pour faire mes courses comme n'importe qui. Mais je vous ai rencontré, c'est le destin je pense. Vous venez de loin pour ne pas connaître trop ce coin ? Je suis désolé mais c'est ce que j'ai entendu.

Elle m'avait l'air vraiment sympathique. Elle me rappelle tellement ma fille.
Revenir en haut Aller en bas
Idgy C. Threadgode



Messages : 95
Age : 23
Localisation : New York

Passeport
Puissance:
2/5  (2/5)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Trash my love... (PV NATHAN) Mar 20 Avr - 13:32

    Oui c’était bien lui le politique qu’elle avait aperçu sur quelques vielles affiches de campagnes. Un sénateur. Quand même… C’était pas de la merde ça. Il devait avoir pas mal de frics. Il expliqua qu’il était là pour faire ses courses comme quelqu’un de normal. Heu… C’était vraiment étrange. Idgy détestait faire les courses sauf si c’était pour faire du shopping avec des amies. Mais là, un homme politique qui doit avoir une armée entière de domestiques qui va faire ses courses au centre commercial. Il aurait 100 fois l’argent pour se faire livrer ou envoyer des assistants ou des gardes du corps, non. Il va faire ses courses lui-même. A moins que ce ne soit une stratégie à la con qui viserait à faire penser aux gens que c’est un homme proche du peuple alors qu’il habite dans une maison qui fait 6 fois celles de ces électeurs ? En même temps, Idgy ne voyait aucune caméras ni rien… Rien pour immortaliser ça. Il n’avait donc pas appelé les médias sinon il y aurait une bonne vingtaine de caméras sur lui ayant un grand sourire en prenant ses poireaux dans le rayon légumes. C’était étrange… Et sa perplexité se refléter clairement dans les petits nuages qui commençaient à se parsemer dans le ciel.

    Idgy leva le nez et fronça les sourcils. Maintenant elle était stressée et elle n’avait absolument pas envie de déclencher une averse ou un ciel couvert. Déjà, elle n’aimait pas les ciels couverts. Et si il commençait à pleuvoir elle aller avoir le cafard et il continuerait de pleuvoir… Le cercle vicieux ! Alors elle tenta de se changer les idées et répondit à l’homme :


    -Oui, au départ je viens de Floride… Au Sud de Miami… Mais j’ai déménagé on va dire.

    Idgy ne fit pas allusion au destin exprès parce qu’elle, elle n’y croyait pas vraiment. Pour elle, tout pouvait s’expliquer de manière rationnelle et claire. Maintenant il était vrai que rencontrer un politique de cette importance quelques jours après son arrivée c’était le gros coup du hasard. Sa grand-mère n’y croirait jamais ce soir… Et puis, après tout, pourquoi le lui dire ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan Petrelli

# WARRIOR #

Messages : 3182
Age : 34

Passeport
Puissance:
55000/65000  (55000/65000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Trash my love... (PV NATHAN) Mar 20 Avr - 13:44

Floride ? J'aime bien cet Etat mais aussi la ville de Miami. Elle a donc déménagé pour venir à New-York. Mais je voyais qu'elle était stressé. Je sais, rencontrer un homme politique peut être destabilisant mais même si j'ai été trahi, même si j'ai changé, je continue toujours mon travail de sénateur et j'essaye d'aider la population. Si je veux continuer dans la politique, je dois le faire. C'est quand même vital. Je dois l'aider à se détendre. Je peux peut-être savoir ce qu'elle pense de la ville et la rassurer sur le fait qu'un sénateur peut parfois avoir envie de rester seul pendant quelques instants et faire des choses de la vie quotidienne.

Nathan : Miami est une ville magnifique. Que pensez-vous de notre cher ville New-York ? J'ai vraiment été impoli. Je ne vous ai même pas demandé votre nom. Quel est votre nom ? Ici, je fais mes courses de temps en temps. Un homme comme moi aime quelques fois faire les choses de la vie quotidienne. Je dois montrer quand même l'exemple à mes enfants.

J'espère avoir détendu un peu l'atmosphère. Elle était vraiment sympathique en tout cas. Mais j'aperçois au loin un homme. J'espère que ce n'est pas lui. Il serait encore revenu pour moi. Il me regarde attentivement. Non, je ne veux pas qu'il revienne. Il faut que je reste calme. Il y a quelqu'un avec moi. Elle me regarde. Il faut que je reste calme. Je ne dois pas montrer que j'ai peur. Il m'a fait tellement souffrir. Mais je le vois partir. J'espère que ce n'est vraiment pas lui sinon, il est en train de me préparer quelque chose. Il pourrait venir jusqu'ici à n'importe quel moment.
Revenir en haut Aller en bas
Idgy C. Threadgode



Messages : 95
Age : 23
Localisation : New York

Passeport
Puissance:
2/5  (2/5)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Trash my love... (PV NATHAN) Mar 20 Avr - 14:14

    Miami était une ville agréable mais elle était remplie de vieux qui venaient y passer leurs retraites. C’était incroyable, 60% de la population avait plus de 50ans et le reste était a peu près tous les immigrés cubains qui cherchaient du boulot. Si on s’arrête aux plages et aux jolis restaurants, en effet Miami était une jolie ville. Bien qu’il n’y habitait pas directement elle y allait assez souvent en bus pour trouver des commerces plus rares. Homestead n’était pas une grande ville comparée aux énormes empires tels que New York ou San Francisco. 5000 habitants, c’était peu à côté de ce genre d’agglomération. Finalement il lui demanda son avis sur la ville de New York. Bon, c’était un new-yorkais alors il devait adorer sa ville, il ne fallait donc pas le froisser. Il fallait s’arrêter aux points positifs.

    -Heu c’est une ville très… Animée. Et y a pas mal de trucs à faire en ville aussi. C’est grand aussi.

    Que pouvait-elle dire d’autres en fait ? Cela ne faisait que quelques jours qu’elle était là, elle n’avait pas tout vu et tout parcourut, loin de là. Elle n’avait pas vraiment d’amis avec qui sortir et visiter alors bon, elle n’était pas une touriste dans l’âme. Il lui demanda son nom. Il était vrai qu’elle savait qui il était mais lui ne savait pas qui elle était. Elle ne pensait pas risquer quelque chose à lui dire son nom et son prénom. Après tout c’était un politique sous les feux des projecteurs, le moindre de ses mouvements est sûrement épié. Il ne doit pas être un dangereux psychopathe qui veut tuer des vierges les soirs de pleines lunes…

    -Idgy Threadgode…

    Puis il lui sortit le discours de l’homme politique proche du peuple et qui veut montrer l’exemple à ses enfants. Mouais, en même temps elle s’y attendait. Si il lui avait dit qu’il préférait pourrir et gâter ses enfants comme un gros bourge, ça aurait été inattendu mais intéressant et gerbant. Mais au moins ça, c’était sincère. Idgy se demandait quel intérêt éducatif on pouvait tirer du fait d’aller au centre commercial à part que les gens sont des animaux mais soit.

    -Ha ok… Bha c’est cool si vous faites ça.

    Au moins il n’évitait pas les ruelles sombres et mal fréquentées, il ne se voilait pas la face sur la réalité délabrée de certains habitants. C’était quand même pas mal. Idgy s’étonna d’éprouver de la sympathie pour un homme politique. Elle qui avait presque fait le sermons de ne jamais leur adresser la parole… C’était rapé.

    L’homme sembla regarder derrière elle d’un air inquiet. Il se passait quelque chose ? Idgy se retourna en demandant :


    -Qu’est ce qu’il y a ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan Petrelli

# WARRIOR #

Messages : 3182
Age : 34

Passeport
Puissance:
55000/65000  (55000/65000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Trash my love... (PV NATHAN) Mar 20 Avr - 14:37

Elle s'appelle Idgy Threadgode. Elle pensait que c'était cool de montrer l'exemple à mes enfants. C'est très gentil de sa part de me dire ça. Mais elle voyait que j'étais inquiet, que j'avais vu quelque chose. Et elle avait raison. L'homme de mes cauchemars, l'homme qui détient des secrets sur ma vie entière veut me voir ramper devant lui et admettre que ce qu'avait prévu mon père était mon destin, qu'il fallait que je suive ses traces. Mais ils ont tout prévu, toute ma vie a été cataloguée. Il y avait mes joies, mes peines.... exactement tout. Cela me mettait hors de moi. Mais je devais donner une explication. Je devais dire ce qu'il n'allait pas à Idgy. Je devais bien ça.

Nathan : Il se trouve que j'ai vu un homme au loin. Il détient certains secrets concernant ma vie. Depuis que j'ai voulu en savoir plus, il me poursuit. Il a essayé de me tuer à plusieurs reprises. Tout ce que je souhaite c'est découvrir la vérité. Mais malheureusement, je ne sais pas si c'était bien lui. Il était malheureusement trop loin. Je ne pouvais malheureusement le reconnaître. J'avais disparu de la scène politique pendant quelques temps à cause de cet homme. J'espère que je ne vous effraie pas avec mes problèmes. Vous voyez, même les hommes politiques ont des problèmes.

Je n'ai expliqué que l'essentiel. Si je devais rentrer dans les détails, j'aurais du tout réveler y compris mon don, ma capacité, ma malédiction.
Revenir en haut Aller en bas
Idgy C. Threadgode



Messages : 95
Age : 23
Localisation : New York

Passeport
Puissance:
2/5  (2/5)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Trash my love... (PV NATHAN) Mar 20 Avr - 15:14

    L’homme semblait en effet inquiet et commença à raconter presque toute sa vie à Idgy qui n’avait rien demandé et avait essayé d’être simplement gentille avec lui. Et elle se retrouvait écouter l’homme parler d’un mec qui le suivait. Il était fou ? En tout cas, si il ne l’était pas, c’était vraiment étrange son histoire. Tout d’un coup, il ne semblait plus très rassurant dans cette ruelle mais il n’avait pas l’air très méchant. Il lui rappelait ces sortes de mecs bizarres qui traînent toujours aux mêmes endroits et qui ont des gros délires schizophréniques et qui parlent tout seul. Là, ce n’était pas naturel du tout la manière dont il parlait à Idgy. Raconter ça à une personne qu’on a rencontré il y a cinq minutes ce n’était pas du tout normal. Idgy n’imaginait même pas ce qu’il devait raconter à une caissière ou à un conducteur de bus. En tout cas, ça la gênait un peu qu’il lui parle comme ça alors qu’il ne savait rien d’elle.

    Qui sait, elle aurait pu être une folle qui tuait tout ce qui bougeait… Elle aurait pu être une sorte de gangster qui tuait les gens qui venaient sur son territoire… Une pickpocket… Qu’est ce qui poussait cet homme à lui faire confiance comme ça ? Elle se gratta la nuque et dit.


    - Ha ouai… Je … Je vois ça… Mais vous avez pas appelé la police pour dire qu’on vous suivait ?

    Bien qu’Idgy s’attendait déjà à la réponse : non ils ne comprennent pas, ils ne l’ont pas trouvés… C’était vraiment pour être gentille face à cet homme. Il avait l’air penaud et perdu. Il l’était sûrement vraiment mais bon, elle n’avait pas vraiment envie de l’écouter raconter sa vie. Ça la gênait quand même un peu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan Petrelli

# WARRIOR #

Messages : 3182
Age : 34

Passeport
Puissance:
55000/65000  (55000/65000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Trash my love... (PV NATHAN) Mar 20 Avr - 15:26

Je me devais de raconter ce qui se passait sinon elle m'aurait posé plein de questions et là, je n'aurais pu me permettre d'y répondre. Je ne sais pas vraiment comment me comporter quelque part. Je n'ai pas l'habitude et je me souviens encore comment j'étais avec ma fille lorsqu'elle m'avait retrouvée. J'esayais de reprendre mon calme. Je le devais. Elle aurait pu être en danger et je ne voulais absolument pas qu'elle ait des problèmes à cause de moi. Je la sentais quand même un peu gêné par tout ça. Elle me demande si j'ai appelé la police pour dire que cet homme me suivait. Comment je peux dire que cet homme me suivait ? Il détient toute ma vie entre ses mains.

Nathan : Je ne l'ai pas vraiment fait malheureusement. J'ai décidé d'en savoir plus sur lui et toute cette quête a un prix. Si je vous ai dit tout ça, c'est parce que je voulais éviter que vous ayez des problèmes à cause de moi. La vie que je mène est compliquée. C'est la jungle à notre niveau. Je ne sais pas si vous avez cette même sensation.

J'espère avoir répondu à cette question. Je suis resté à l'essentiel. J'essayais de la protéger même si je ne la connaissais pas vraiment. Elle me fait vraiment penser à Claire.
Revenir en haut Aller en bas
Idgy C. Threadgode



Messages : 95
Age : 23
Localisation : New York

Passeport
Puissance:
2/5  (2/5)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Trash my love... (PV NATHAN) Mar 20 Avr - 19:47

    Bon. Ou bien il était vraiment suivit par un psychopathe et Idgy était possiblement elle aussi en danger à cet instant. Ou bien il était totalement barje et avait perdu la boule en pensant que quelqu’un le suivait. L’un dans l’autre c’était inextricable. Le fait qu’un homme politique se fasse suivre tenait parfaitement la route après réflexion. Que ce soit un admirateur névrosé qui ne vit que pour les apparitions divines de sa muse ou un homme employé par un concurrent, c’était pas mal la même. Ensuite, Idgy comprenait bien qu’un homme politique pouvait avoir une vie compliquée. Elle n’avait jamais vécue de doubles vies comme ils avaient. Vie publique et vie privée. Pour elle, c’était à peu près pareil en fait. Elle ne s’était jamais surveillée pour ne pas dire de gros mots ou quoi que ce soit. Elle pèterait sérieusement un câble si elle devait le faire un jour. M’enfin… Ne jamais dire jamais comme on dit hein ? En tout cas elle comprenait mieux l’inquiétude de l’homme à présent.
    Et puis la jungle, elle connaissait aussi. La jungle, ça commence dès la petite enfance et ça empire en grandissant apparemment. Il n’y a rien de plus cruel et égoïste qu’un enfant, alors un ado ! C’était le genre d’univers sans merci qui briserait les nerfs de n’importe qui. La vie adulte devait aussi avoir bien des côtés négatifs et stressant mais bon, qu’en savait-il de sa vie ? Avait-il les mêmes problèmes ? En plus si l’autre qui suivait l’homme politique commençait à s’intéresser à elle, ce serait catastrophique, il découvrirait son pouvoir.


    -Écoutez, je ne veux pas d’ennuis moi… Si cet homme qui vous suit me suis… Enfin vous voyez ce que je veux dire…

    Sa phrase ne voulait pas dire grand-chose mais elle devait s’arrêter là. Parce qu’elle n’allait pas raconter sa vie à l’homme qu’elle connaissait à peine, elle n’était pas totalement folle et irresponsable. Enfin si, un peu, mais pas tant que ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan Petrelli

# WARRIOR #

Messages : 3182
Age : 34

Passeport
Puissance:
55000/65000  (55000/65000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Trash my love... (PV NATHAN) Mar 20 Avr - 20:07

Elle était angoissée. Je comprends très bien que cet homme pouvait lui faire peur. Elle ne voudrait pas qu'il lui arrive quoi que ce soit. Il fallait que je la rassure. Il fallait que je lui montre qu'elle n'avait rien à craindre. Je devais lui prouver tout ça. Mais cela va être compliqué. Elle ressemble tellement à ma fille. Je devrais peut-être lui demander quelque chose à savoir si elle aurait vu ma fille. Elle pourra peut-être me répondre. Et à l'occasion je peux peut-être lui demandé autre chose. Il faut que je détende l'atmosphère. Comme le dirait certains jeunes, je peux quelques fois être barbant et plus dans le cou. Je devrais peut-être me détendre.

Nathan : Je suis désolé de vous avoir ennuyé avec mes histoires. Mais ne vous inquiétez pas, il ne viendra pas vous ennuyer. Tant que je ne suis pas seul, il me laissera en paix. Je voudrais par contre vous poser une petite question. Est-ce que vous avez vu une jeune fille blonde à peu près votre âge au centre commercial ? Parce que si vous l'avez vu, c'est ma fille et je voulais la voir. Si elle n'est pas là, je souhaiterais lui faire un cadeau et comme vous avez à peu près l'âge de ma fille, vous pourriez connaître ce qui est tendance en ce moment. Je sais, je suis vraiment hors tendance, limite barbant mais vous pourriez me conseiller voir même m'apprendre deux ou trois petites choses concernant les adolescents d'aujourd'hui.

Détendu, je dois être détendu. Zen, restons zen. Je ne suis pas en face de quelqu'un qui pourrait comprendre la politique. Les jeunes ne s'intéressent pas vraiment à la politique. Je devrais peut-être m'y intéresser moi par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Idgy C. Threadgode



Messages : 95
Age : 23
Localisation : New York

Passeport
Puissance:
2/5  (2/5)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Trash my love... (PV NATHAN) Mar 20 Avr - 20:19

    Il était vraiment touchant ce sénateur. Il ne correspondait absolument aux clichés des politiques et il n’avait vraiment pas l’air de jouer un rôle. Il fallait vraiment qu’elle revoie ces jolis clichés qui tapissent sa tête pour essayer d’être un peu plus objective. Après tout il n’a pas une seule fois eu un geste déplacé à son égard. Il fallait être un peu plus cool parce qu’à être une pile électrique comme ça, elle allait passer à côté de gens sympas.
    Une fille blonde dans un centre commercial ? Il se foutait d’elle ou quoi ? Ce n’était pas que la description laisser un peu à désirer mais là franchement… Il n’était pas de la police en tout cas ça, c’était sur. Parce que bon, des blondes y en avait partout, des jeunes filles en plus ! Idgy le regarda étonnée :


    - Bha oui j’en ai vu des blondes… En même temps un centre commercial gros comme ça, des blondes y doit y en avoir ! Si elle a le même age que moi vous devriez aller voir dans les Collège-Lycée histoire d’essayer de la voir… Et niveau cadeau pour une jeune fille heu… Je sais pas trop. Vous savez je suis loin de représenter un large échantillon des ados. Mais bon, offrez-lui un parfum tient. Elle doit sûrement aimer ça… Mais… Pourquoi vous la cherchez ? Elle a disparue ?

    En effet, un homme de cette pointure devrait laisser faire la police et ses gorilles, pourquoi aller à sa recherche comme ça tout seul ? Bwarf au pire elle est partie et elle ne lui a pas dit où elle allait, le truc classique. Et les parents après s’inquiètent comme des fous comme si tous les jeunes allaient se bourrer la gueule ou se droguer…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan Petrelli

# WARRIOR #

Messages : 3182
Age : 34

Passeport
Puissance:
55000/65000  (55000/65000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Trash my love... (PV NATHAN) Mar 20 Avr - 20:29

Elle en avait vu des blondes. C'est vrai que Claire ne se distingue pas des autres jeunes filles. Elle me conseille d'aller voir dans les collèges et lycées pour essayer de la voir. Je sais qu'elle n'est pas ici. Elle est venue histoire de me voir. Depuis, je n'ai plus vraiment de nouvelles. Elle dit qu'elle est loin de représenter un large échantillon des ados mais moi je ne suis pas un homme politique comme les autres. Elle me conseille un parfum. Je vais prendre note de ça. Mais elle me demande pourquoi je la cherche. Je voulais tout simplement revoir ma fille.

Nathan : Merci du conseil, c'est très gentil à vous. Je vais donc prendre un parfum pour ma fille. Elle s'appelle Claire. Si je la cherche, c'est que je n'avais pas eu de nouvelles d'elle. Je l'ai revue. Elle est venue me rendre une petite visite. Je l'ai retrouvé que récemment. Là, je voulais la remercier pour l'aide qu'elle m'apportait. Je pensais qu'elle était ici.

Soudain, j'entendais un gros bruit. Une poubelle de nouveau roulait droit sur nous. Je n'avais pas le choix. Je décide de léviter en la prenant pour éviter qu'elle ne soit blessée. Je descendais. La poubelle allait droit vers le poteau. Qu'est-ce qu'elle va dire de moi maintenant ? J'ai été dingue, je sais mais je voulais pas qu'elle ait un problème.


Dernière édition par Nathan Petrelli le Mer 21 Avr - 13:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Idgy C. Threadgode



Messages : 95
Age : 23
Localisation : New York

Passeport
Puissance:
2/5  (2/5)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Trash my love... (PV NATHAN) Mer 21 Avr - 13:15

[hrp : heu c’est juste pour dire que Idgy est pas émerveillée du tout hein >< laisse moi écrire cette partie tu vas voir^^]

    Alors que la discussion semblait toucher à sa fin et que l’homme expliquait à Idgy qu’il n’avait pas revu sa fille depuis un petit moment une poubelle roula. Il était d’ailleurs très étrange qu’elle soit là. Quoi que… Il y avait énormément de chats de gouttières et d’autres animaux qui traînaient dans ce genre d’endroits. Il était vrai que les ruelles étaient de vrais nids à bestioles en tout genres. Il ne fallait pas qu’elle y pense lorsqu’elle se promenait comme ça sinon elle aurait vite fait de rester enfermée chez elle en se désaffectant trois fois par jours avec de l’eau de javel concentrée. Idgy aurait sûrement pu se pousser histoire de laisser rouler la poubelle jusqu’à ce qu’elle s’arrête quelques mètres plus loin mais l’homme l’agrippa. Déjà, ça c’était pas bon. Idgy détestait qu’on la touche si elle n’avait pas donné l’autorisation. Déjà qu’elle n’avait pas l’habitude du contact humain… Sa mère ne l’avait presque jamais touchée même pas pour faire une bise et sa grand-mère était toujours entrain de faire la cuisine alors question câlin c’était pas la meilleure. Même si elle l’assaillait souvent à coup de gros bisous baveux, elle prenait ses distances. Idgy se crispa de tout son corps, préparant déjà son pied pour l’envoyer dans les valseuses de l’homme. Puis il lévita. Encore un truc pas bon. Idgy se débattit et commença à crier. Et lorsque l’homme l’eut relâchée, elle s’enfuit en courant vers l’arrière de la ruelle qui devait la mener vers la rue principale.

    Mais il était malade ce type ! Il était bizarre, il lui avait raconté sa vie et maintenant il l’a faisait voler pour éviter une simple poubelle en métal alors qu’un pas de côté aurait sûrement résolu tout le problème. Il n’y avait pourtant pas de harnais accroché vu qu’il était sortit de la voiture… Mais c’était quoi cette ville de tarés ? Tout d’un coup, Homestead paraissait bien séduisante avec ses habitants dénués d’intérêts. Eux au moins ne faisaient pas de choses insensées et folles.

    Elle continua ainsi son chemin à toute vitesse histoire que l’homme ne la rattrape pas… C’en était fallut de peu, qui sait ce qu’il aurait encore fait après ce fou !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan Petrelli

# WARRIOR #

Messages : 3182
Age : 34

Passeport
Puissance:
55000/65000  (55000/65000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Trash my love... (PV NATHAN) Mer 21 Avr - 13:39

Elle était partie en courant. Elle avait peur de moi, elle avait peur de ce que j'étais réellement. Elle me considérait comme un grand malade. Mais qu'est-ce qu'il m'arrive ? Pourquoi suis-je devenu ainsi ? Ce monde a fait de moi un monstre. Je suis devenu un homme ignoble qui fait fuir tout le monde. Je ne sers plus vraiment à rien. Mais qu'est-ce que j'ai fait ? Pourquoi est-ce que j'ai fait ça ? Pourquoi !!!!!!!!!!!!

Nathan : Je suis désolé ! Je ne mérite pas d'être de ce monde. Elle a eu peur de moi. J'ai fait peur à quelqu'un. Pourquoi me laisser en vie dans ce monde ? Je n'ai pas ma place !!!!!!! Peter, Claire, Simon, Monty, pardonnez-moi pour ce que je vais faire. Ce monde n'est plus le mien. Je suis désolé Idgy si je vous ais fait peur. Je n'ai simplement voulu vous protéger comme je l'aurais fait avec n'importe qui. J'étais un héros. J'ai sauvé New-York, j'ai sauvé le monde d'un virus mortel. Ce monde était cruel avec moi. Je ne mérite personne. Je mérite de rester seul.

Je suis désolé, je suis tellement désolé. Veuillez me pardonner. L'enfer est pour moi désormais, je le sais maintenant. Je décidais de partir seul. Je n'avais plus le coeur à regarder si ma fille était là, je n'avais plus le coeur à faire des courses non plus. Idgy m'a fait prendre conscience que j'étais devenu l'homme à abattre, quelqu'un que personne ne devait approcher. Je reprenais la voiture et je conduisais à toute vitesse. J'ai décidé d'en finir. Je ne contrôle plus rien et je percute l'autre voiture qui arrivait juste en face de moi.

Fin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Trash my love... (PV NATHAN)

Revenir en haut Aller en bas

Trash my love... (PV NATHAN)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: New-York :: - Centre ville et lieux de détente :: Centre commercial-