Heroes Stories est un forum RPG créer sur les bases de la série Heroes.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Vroum vroum café (PV TYLER)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Idgy C. Threadgode



Messages : 95
Age : 23
Localisation : New York

Passeport
Puissance:
2/5  (2/5)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Vroum vroum café (PV TYLER) Lun 19 Avr - 20:13

    C’était la fin de l’après-midi. Et il commençait à faire faim quand même… Elle avait rôdait un peu partout comme une damnée toute la journée et n’avait encore rien mangé. Et ce n’était que maintenant que ce bougre de ventre se réveillait. Au moins, il ne s’était pas réveillé juste avant une crise d’hypoglycémie. C’est pour cela qu’Idgy avait combattue cet énorme monstre qui grognait dans son estomac à coup de tarte au citron et d’un jus d’orange au premier bar de station service du coin… Elle entra donc dans la boutique pleine de charme et de relents de bières à côté du pont de Brooklyn. Des camionneurs prenaient leurs repas avant de repartir vers la route. Elle, elle faisait tâche à côté. Squelettique aux cheveux blonds platines et oranges : elle ne collait pas du tout, du tout à l’ambiance générale ancienne amérique. Elle s’installa à une table au fond et zieuta le menu… Bon. Déjà, pas de tarte au citron mais que des glaces et des gâteaux. Bon, pas grave, elle prendrait un gâteau au potiron et un soda… Une serveuse en jupe, visiblement fatiguée de la journée de malade qu’elle venait de se taper arriver, bloc note à la main et un crayon de papier minuscule. Idgy passa sa commande et s’installa plus confortablement sur sa banquette. Elle tourna la tête vers la route qui passait devant le restaurant.
    Depuis qu’elle était dans une grande ville, sa principale occupation quand elle n’avait rien à faire était de regarder les voitures roulaient. En ville existait une espèce d’anarchie du code de la route dont la seule règle était d’avancer toujours plus. Alors on manque d’écraser le pauvre piéton qui veut simplement traverser pour finalement s’arrêter à un feu rouge 1 mètre plus loin. Ou alors : tant pis le sens interdit, si ça peut éviter l’embouteillage du centre ville… Ou encore : et si je passais par le trottoir pour doubler l’autre pépé devant moi ? De toute façon y a personne ! … Non mais n’importe quoi. Le fait d’être dans une sorte d’enveloppe de fer donnait aux gens la sensation d’être des dieux du volant et de pouvoir faire n’importe quoi sous le couvert de la phrase magique puante « tout le monde le fait ! » on ne leur avait pas expliqué que si 500 personnes font des choses connes ça ne les rendaient pas intelligentes pour autant.
    La serveuse déposa la commande de la jeune fille avec une douceur relative. Très relative même. Comme le temps, la douceur était un sujet à débat. L’homme qui frappe sa femme tout les soirs pense aussi être doux et attentionné. Pauvre petit gâteau qui venait de constater avec violence qu’une table en bois, c’était très dur. Et pauvre petit soda qui venait de libérer une énorme vague de bulle vers la surface provoquant l’apparition de petites gouttelettes autour de l’édifice. C’était l’invasion d’imposteurs… En effet la serveuse c’était trompé de sodas.
    Idgy se leva donc avec le soda dans la main à fin d’indiquer la méprise. Malheureusement un camionneur entreprit aussi de se diriger vers le comptoir. Ses sourcils broussailleux devaient être trop long pour qu’il voit Idgy car il lui rentra dedans avec entrain. Ce qui devait se passait se passa donc : Idgy s’étala par terre avec du soda plein les habits. L’homme murmura un « bweurf » mou, indiquant le nombre de connexion entre ses neurones.
    Idgy se releva et regarda avec un regard noir le camionneur qui ne lui prêta aucune attention. Il déposa un billet de 10 dollars et se dirigea ver la porte. Idgy lui saisit le bras et lui dit.


    - Par mis les 20 000 mots que possède l’anglais vous n’êtes pas capable d’utiliser autre chose qu’une forme hybride de protolangage approximative ?

    L’homme observa mollement la gamine, calculant déjà de quelle façon il allait lui tordre le bras… He oui, il sait compter.


Dernière édition par Idgy C. Threadgode le Mar 20 Avr - 0:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Vroum vroum café (PV TYLER) Lun 19 Avr - 20:48

Les raisons qui m'amènent par ici ? Honnêtement, il n'y en a pas beaucoup, excepté peut-être la traditionnelle envie de changer d'air, respirer un peu. Je n'avais jamais essayer de passer par là, errer un peu, être plus ordinaire que ce que je ne suis pas. L'avantage, lorsque l'on a appris à faire preuve de discrétion pour rester seul, personne, je dis bien personne ne fait attention à ta présence. C'est un principe que j'applique depuis mon arrivée à New York, il y a tout juste 14 ans, déjà 14 ans.
La seule chose que j'avais avalé de la journée était un maudit sandwich aux crevettes, seul rescapé des clients d'une boutique. Ce n'était pas une fameuse réussite. ]Pour faire passer ce désespoir alimentaire, je m'arrête au premier endroit qui venait et commanda le premier plat de la liste avec un soda, n'étant pas très bière. Je n'étais pas difficile dans ce domaine, mais quand même, ce sandwich aux crevettes aurait mieux fait de rester dans son rayon, quelle erreur de l'avoir pris.
Ma commande enfin devant moi, je la déguste, en très peu de temps. Je n'avais pas vraiment envie de rester parmi tous ces camioneurs, qui n'avaient pas vraiment l'air émables. Je sors l'argent nécessaire et ramassa mes affaires pour me diriger vers la sortie, devant moi, un énième camionneur, certainement le moins émable de tous. Il fixait une adolescente du regard, le genre de regard que je déteste, ce regard qui amorce une bagarre à chaque fois.
Une fois assez éloigné de la porte, je commence à m'avancer discrètement vers lui, sans me faire remarquer comme d'habitude, et, avant qu'il ne commence sa bêtise, je le tape un peu dans le dos. Il se retourne et me voit. Je suis sûr qu'il se demandait ce qu'un type comme moi pouvait bien lui vouloir.

- Si j'étais toi, je m'excuserais.

Mais, il n'était pas moi, il ne sera jamais moi. Je n'ai pas le déclic que j'ai eu face à Nathan. Il vaut mieux en finir et vite avant de devenir la cible du camionneur. L'adolescente étant derrière, elle avait très peu de chances de voir ce que j'allais faire.

- Bon, tu l'auras voulu.

Cinq minuscules secondes le séparait de mon coup de poing enflammé en pleine figure. Il me dégoutait, je n'avais jamais ressenti ceci face à quelqu'un. Je dois avoir une haine naturelle tournée vers les camionneurs.
Mon poing étant suffisamment enflammé et lui voulant à tout prix se battre avec moi. J'expédis le projet de bagarre aux oubliettes avec le poing enflammé en pleine figure que je voulais lui infliger en guise de punition. Le bonhomme s'étala à terre, plus inoffensif que ce qu'il était. La peur, sentiment qu'il n'est pas censé ressentir, le fit fuir.
Revenir en haut Aller en bas
Idgy C. Threadgode



Messages : 95
Age : 23
Localisation : New York

Passeport
Puissance:
2/5  (2/5)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Vroum vroum café (PV TYLER) Mar 20 Avr - 0:41

    Alors que les autres bovins regardaient la scène d’un œil mort un gringalet se leva du fond de la salle et se mêla à la « dispute »… Enfin plus « monologue » qu’autre chose mais passons… Il décrocha un coup de poing magistral dans la tête du colosse deux fois plus gros et grand que lui et l’étala à terre de tout son long. Bien sur, Idgy se poussa temps. Eviter une bagarre pour se faire écraser deux minutes après n’était pas très malin, même si elle en était capable. Une douce odeur de brûlé lui arriva aux narines. Sûrement les cendres de cigarettes mal éteintes dans les cendriers du comptoir. Et puis, de toute façon, Idgy sentait trop le soda orange pour arriver à déterminer l’origine d’une autre odeur comme ça.

    A présent, tous les regards étaient sur eux. Les camionneurs tatoués avaient arrêtés de boire leurs cafés et observaient l’homme qui venait d’accomplir un véritable exploit. Idgy pensait qu’il allait se faire rétamer. Mais au moins il aurait fait un beau geste plein de courage et de stupidité. D’ailleurs elle avait déjà préparé quelques boutades à lui dire lorsqu’il aurait été aux urgences de l’hôpital le plus proche, défiguré et unijambiste. Mais le fait d’étaler le gros, ça c’était inattendu. L’homme devait maîtriser un art martial bien étrange pour soulever autant de graisse d’un seul coup de poing.

    La serveuse qui avait assistée à la scène était quelque peu interloquée mais elle se remit vite au travail. Elle resservit à Idgy le même soda… Et commença à éponger l’ancien. Idgy se résolue à boire ce soda là. Après tout, il y avait tellement de camionneurs dans cette salle qu’il n’était pas impossible qu’un autre se lève et la bouscule. Il n’y aurait bientôt plus de place par terre pour passer si l’autre gringalet les alignés tous.
    La jeune fille fouilla ses poches et en ressortit un billet de 5 dollars. Elle sourit à l’homme en face d’elle et dit d’un air amusé :


    - Je vous paye un café pour la peine ?

    Il venait de lui épargner une opération à l’hôpital si le gros lui avait tordu le bras. En effet, après coup, c’était une très mauvaise idée d’entrer en contact physique avec ce genre d’individus. Déjà, de loin ils n’auraient pas pu avoir aussi facilement la possibilité de la blesser et aussi, elle aurait pu choper pleins de maladies rien qu’en touchant sa chemise mouillée de transpiration et d’autres trucs qu’elle préférait ne pas savoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Vroum vroum café (PV TYLER) Mar 20 Avr - 10:59

L'étaleur de camionneur qui sommeille en moi avait encore frappé. En même temps, avec mon secret, il était assez difficile de rivaliser. C'est sûr qu'utiliser le feu et en même temps maîtriser certains arts martiaux peuvent aider.
Elle me proposait un café. Vu que ce que j'ai mangé n'a pas réussi à éliminer ce maudit sandwich, raison primaire de ma venue dans cet endroit, je ne vois pas pourquoi je le refuserais. C'est une manière comme une autre de remercier quelqu'un.

- D'accord et puis j'ai tout mon temps devant moi.

Lorsque nous passons à nouveau la porte, les autres camionneurs me regardaient un peu étonnés de voir ce que j'ai fait à leur collègue et s'en allèrent à toute vitesse.

- Qu'ils partent ! C'est mieux comme ça.

Je m'asseois, l'adolescente en fit de même. La serveuse apporta le café.

- Qu'y a-t-il ?

En effet, elle était en train de m'analyser, sûrement pour comprendre comment quelqu'un comme moi peut effrayer des camionneurs deux fois plus imposants.
Revenir en haut Aller en bas
Idgy C. Threadgode



Messages : 95
Age : 23
Localisation : New York

Passeport
Puissance:
2/5  (2/5)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Vroum vroum café (PV TYLER) Mar 20 Avr - 14:02

    Les camionneurs n’eurent pas envi d’expérimenter la même chose que leur copain alors ils s’en allèrent. En bref, les 3/4 du bar s’en allèrent. Du coup, c’était tout de suite plus calme quelle coïncidence ! Idgy et l’homme s’essayèrent et le café arriva/ Idgy commença à doucement à siroter le soda qu’elle n’aimait pas. Elle avait payer quand même, alors même si elle le gerberait ce soir, elle ne voulait pas gaspiller comme ça. Et puis bon, jouer la chieuse alors qu’on est à l’origine de toute cette merde… Très peu pour elle. Même si elle était une chieuse, elle ne l’était pas à ce point. Elle était à l’origine de la fuite de pas mal de clients du restaurant alors en plus jeter un soda. Elle était capitaliste et consommatrice mais pas autant égoïste que ça.

    L’homme avait remarqué sa perplexité face à ce qu’il avait fait. On le serait à moins quand même ! Et puis bon, il y aurait très peu de gens qui se seraient opposés à un homme de cette taille, même par principe. Au mieux ils auraient marmonnés des insultes à son encontre en pensant avoir accompli un magnifique acte de citoyenneté, au pire ils auraient tournés la tête et fait semblant de ne pas entendre. C’était rare de croiser des gens comme ça. Alors bon, un petit café c’était bien peu de rétribution pour ce geste. Mais elle n’était pas crésus alors c’était le minimum qu’elle puisse faire.


    -Bha ché pas… Vous êtes tout petit, fin comme une épingle à cheveux et ce truc était aussi gros que Godzilla et vous l’étalez comme si c’était un moucheron posé sur le rebord de votre tasse… Y a de quoi être étonné… Vous maîtrisez une quelconque technologie extraterrestre… Vous… Vous avez un pouvoir magique ?

    Elle dit sa dernière proposition avec un sourire amusé. L’homme ne comprendrait sûrement pas mais ça la faisait marrer. Elle aimait prendre des risques avec sa situation. Bien souvent lorsqu’elle prenait des risques elle s’en mordait les doigts juste après mais après tout, elle était jeune, elle n’aurait qu’à plaider la folie passagère.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Vroum vroum café (PV TYLER) Mar 20 Avr - 14:17

Il est vrai que face à l'exploit que je venais d'accomplir, n'importe qui serait étonné. Je comprend sa réaction, Peter avait eu exactement la même lorsque j'avais étalé l'autre en sortant du pub où on était. Mais, lorsque elle m'a demandé si j'avais un pouvoir magique, là cela m'a franchement surpris. Je ne sais pas si lui dire que je suis un pyromane maitrisant quelques techniques d'arts martiaux était une bonne idée. J'avais déjà eu beaucoup de mal à le dire à Nathan. Mais en même temps, comment lui expliquer autrement que comme ça. Je vais peut-être essayer de gagner un peu de temps, juste histoire de savoir pourquoi elle croit que j'ai un pouvoir et également pour analyser les alentours, car, s'il s'avère qu'elle a effectivement compris, il faudra que le lui montre discrètement mon pouvoir. Mais comment être un minimum discret dans ce bar ?

- Je n'ai pas énormément de mérite, mais, qu'est-ce qui te fait croire que j'ai un pouvoir magique ?

Les seuls clients qui restaient dans le bar étaient vraiment à l'opposé de nous, donc, si il s'avère que je dois lui montrer ce que je sais faire, personne ne pourrait nous voir, même la serveuse ne pourrait pas. Mais bon, le seul truc qui me rassurait un peu était le départ de tous les camionneurs. Je ne voulais pas une autre bagarre.
Revenir en haut Aller en bas
Idgy C. Threadgode



Messages : 95
Age : 23
Localisation : New York

Passeport
Puissance:
2/5  (2/5)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Vroum vroum café (PV TYLER) Mar 20 Avr - 15:02

    L’homme semblait intéressé par la mention des pouvoirs magiques. Merde… Était-elle tombée sur une sorte de gourou sectaire qui croit en la magie extraterrestre ? Ou bien une sorte de mec branché ésotérique ? Pire ! Un écolo ! Non non non elle ne pouvait pas tomber sur un truc comme ça dès son arrivée à New York, c’était vraiment pas de chance alors ! Bon, rester calme, après tout il n’était peut être pas toutes ces choses. Idgy fronça les sourcils et scruta le regard de l’homme. Il semblait en effet très sérieux. Il semblait même observer les alentours pour voir si il n’y avait personne qui écoutait. Il n’allait pas commencer à lui faire de la pub pour les témoins de Jéhovah tout de même ! Idgy répondit quand même, après tout c’était son héros du jour.

    - Bha je sais pas… C’est quand même physiquement impossible ce que vous avez fait, non ? C’est quoi votre secret ?

    La discussion prenait un tournant étrange en fait. Jamais elle n’aurait cru avoir ce genre de conversation aujourd’hui. C’était vraiment très bizarre tout ça. Elle ne savait pas comment se comporter, quoi dire et comment le dire. En plus un adulte. Avec un adolescent elle aurait su que faire, elle connaissait les codes et les coutumes. Mais pour un adulte, elle ne savait pas vraiment si elle pouvait le tutoyer ou pas, si elle pouvait lui faire confiance ou pas, si il essayait de lui dire des âneries… C’était un peu le flou total sur ce coup. Bon, Idgy décida d’attendre que l’homme expose les faits avant de se faire une idée. Les aprioris c’était le mal et ça ne provoquait que des situations conflictuelles.

    Mais bon, si il commençait à déblatérer des conneries à la sauce E.T et Men in Black, c’était décidé elle partait. Il avait été bien gentil de l’aider mais elle n’était pas assez sympa pour passer 3heures à écouter un allumé tenir des théories que seuls les drogués au LSD peuvent comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Vroum vroum café (PV TYLER) Mar 20 Avr - 17:44

Elle veut la vérité, elle va l'avoir. De toute façon, il y a très peu de chances qu'après cette journée, je la rencontre encore une fois. Ce serait quand même une sacrée coïncidence si cela arrivait. Je m'assure que les personnes du bar n'allaient pas se déplacer.

- Il y a deux choses en fait. D'un, je suis depuis l'age de 16 ans des multiples entrainements à certains arts de combat. M'étant retrouvé seul, il fallait bien que je me débrouille. Deux, j'ai un petit quelque chose que les autres n'ont pas.

Elle était un peu étonnée par ce que je disais et devait certainement se demander de quoi il pouvait bien s'agir. Alors, je lui fis signe de regarder en bas, l'endroit où personne, je dis bien personne ne pouvait voir ce que je faisais.

- Ce que tu vas voir va paraître bizarre, mais je pense que tu peux comprendre. Si tu pouvais juste éviter de crier à voix haute ce que tu as vu, cela m'arrangerait car je ne le montre qu'à peu de personnes.

Elle regardait enfin en bas. J'enflamme juste un tout petit peu ma main. Elle voulait la vérité, elle l'a maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Idgy C. Threadgode



Messages : 95
Age : 23
Localisation : New York

Passeport
Puissance:
2/5  (2/5)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Vroum vroum café (PV TYLER) Mar 20 Avr - 20:08

    Bon, elle s’en doutait un petit peu quand même qu’il maîtrisait bien un art martial. C’était quand même assez évident que quelqu’un qui aligne un mec baraque comme ça a déjà combattu. Mais le coup du « j’ai quelque chose que les autres n’ont pas », elle ne s’y attendait pas.

    C’était de toute façon trop tard pour reculer. L’homme avait piqué sa curiosité enfantine qui l’avait toujours mise dans le pétrin. Quand quelque chose l’obsédait, ce n’était pas possible pour elle de faire marche arrière ou de se raisonner. Il fallait qu’elle sache. Et puis au pire, si il tentait quoi que ce soit, elle lui enverrait ses chaussures à l’entre jambes et il serait KO pour quelques instants le bougre ! Mais ce qu’elle vit la fit sursauter. Il contrôlait du feu ? Et sa peau en dessous ne se détériorait même pas, c’était fou de voir ça. Un genre de méga effet spécial sans la mauvaise qualité d’image. Dingue. Idgy ouvrit grand les yeux.


    -Mais mais… Comment ça se fait ? Y a un truc ? C’est de la magie c’est ça ? Vous avez un gant transparent qui fait que ça fait ça ? C’est quoi le truc ? Dites moi !

    Ha ben ça, tomber sur un spécialiste des effets spéciaux comme ça, c’était la chance du siècle ! Il pourrait peut être lui faire un asque de mort-vivant qu’elle pourrait mettre en classe histoire de réveiller cette bande de vielles moules paraplégiques endormies sur leurs pupitres !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Vroum vroum café (PV TYLER) Mar 20 Avr - 20:36

Il était vrai, que montrer ma capacité à contrôler le feu, n'était et ne sera jamais une chose que je ferais tous les jours. Mais, aujourd'hui, la montrer devant elle, a été autre chose. La voir, surprise à ce point-là, comme la fantaisie de l'adolescence, m'a vraiment remonté le moral. Cela m'a fait oublier les derniers évènements que j'avais vécu, notamment avec cette espèce d'homme mystère qui poursuit Nathan mais également moi.
Il fallait tout de même que je réponde à sa question, à savoir si ce que je viens de faire est un effet spécial ou de la magie. Je dois trouver la manière la plus simple de lui dire que ce n'est pas un effet spécial, bien que je sois assez doué pour faire les masques de mort-vivant, surtout pour Halloween, et d'autres tours de magie assez élémentaires.

- Bien que je sois doué pour faire certaines choses comme les masques de mort-vivant pour Halloween ou ces espèces de tours de magie élémentaires que l'on voit partout, ce que je viens de faire n'est pas un effet spécial. Si tu appelles ça de la magie, alors disons que c'est de la magie.

J'attendais de voir sa réaction, ce qu'elle allait répondre à ma révélation. Je viens de dire à l'instant même, à quelqu'un que je connaissais à peine, de la manière qui j'espère est la plus simple, que je maitrisais le feu. Je suis un pyromane et maintenant elle le sait. De toute manière, qu'est-ce que je risquais en lui disant ?
Revenir en haut Aller en bas
Idgy C. Threadgode



Messages : 95
Age : 23
Localisation : New York

Passeport
Puissance:
2/5  (2/5)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Vroum vroum café (PV TYLER) Mer 21 Avr - 13:36

    Idgy considéra l’homme quelques instants et se redressa sur sa banquette avec un sourire narquois. Elle ne croyait pas du tout en la magie. C’était forcément un effet spécial. Il devait sûrement avoir un genre de tuyau qui sortait de sa manche et qui créait ça. Il y avait des effets de lumières assez incroyables qu’on pouvait faire avec quelques composés chimiques et une bonne recette prise sur le net. Y en avait qui s’en servaient pour en faire des films. Alors bon, le coup de la magie ne marchait pas vraiment sur Idgy. Il lui en faudrait plus que ça quand même. Au moins elle avait raison, elle était tombée sur un taré ésotérique qui croit qu’il a inventé l’eau chaude. Il semblait cacher son petit truc comme la prunelle de ses yeux mais il montrer ça à n’importe qui qu’il rencontrait alors bon… Le coup du secret, Idgy n’y croyait vraiment pas. Quand on a vraiment un secret on le cache. Pour la jeune fille ça s’arrêtait là.

    Son truc a elle, même si elle était souvent tentée de le faire dans des coins isolés, elle ne le montrerait jamais à quelqu’un qu’elle ne connaissait ni d’Eve ni d’Adam. A la limite à quelqu’un de très très proche qu’elle connaissait pour sa capacité à garder les secrets, et encore…

    Mais là, non elle ne marchait pas. Mais alors pas du tout. Elle en avait vu des charlatans dans sa vie. Même si lui n’avait pas la gueule de l’emploi, il avait toutes les caractéristiques psychologiques et techniques de l’arnaqueur. Il faisait croire à un rapport exceptionnel avec sa victime et ensuite il lui montrait quelque chose de prétendument exceptionnel en disant que c’était un secret. Mais il avait commit une erreur le bougre : c’était trop rapide… Il faisait le même coup aux gens qu’il bousculait dans la rue ? Non mais franchement… Montrer ça à la première personne venue... Il aurait pu attendre de voir si elle était assez crédule pour croire un truc pareil !

    Idgy commença à mettre son manteau. Elle avait toujours son sourire narquois de sale gosse sur le visage. Elle mit sa capuche grise et dit au type avant de finir son soda.


    - Ouai bon écoute mon gars. Ce truc il marche pas avec moi. C’est cool que tu ai trouvé un truc sympa sur le net pour impressionner les cocottes, mais moi je suis pas dans le coup tu piges ? Bon. Je m’arrache… Je pense que je te reverrais dans les marchés aux puces ou les fêtes foraines c’est ça ? Aller ! Adios Amigo ! Et merci pour le coup de main de tout à l’heure.

    Puis elle se leva pour se diriger vers la porte de sortie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Vroum vroum café (PV TYLER) Mer 21 Avr - 13:55

La voir partir comme ça était quelque chose que je refusais. D'accord, j'étais rapide mais elle n'aurait rien compris au fait que j'ai étalé le camionneur si je n'avais rien expliqué. Il faut que je lui prouve que ça existe. Libre à elle d'accepter ou pas. Je la rattrape.

- Tu ne crois pas à la magie et je comprend car je n'y croyais pas jusqu'au jour où j'ai découvert ce que je savais faire. Habituellement, je ne montre ceci à personne mais aujourd'hui il fallait que je le fasse. Je t'ai montré ceci car je savais que tu n'allais pas comprendre comment quelqu'un comme moi a pu étaler un camionneur de sa carrure. Avec un coup de poing, tel que celui que je lui ai mis dans la figure, c'est techniquement impossible. Je peux te prouver que ce n'est pas un effet spécial, libre à toi d'accepter ou de refuser. Si tu refuses, je comprendrai mais sache que je ne suis pas un menteur, je n'oserai jamais.

Peu importe sa réaction, j'aurai essayé au moins.
Revenir en haut Aller en bas
Idgy C. Threadgode



Messages : 95
Age : 23
Localisation : New York

Passeport
Puissance:
2/5  (2/5)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Vroum vroum café (PV TYLER) Mer 21 Avr - 17:16

    Idgy s’arrêta à côté de l’homme et lui sourit. Il était mignon comme ça, à vouloir se débattre de cette manière. Il ressemblait un peu à un enfant qui a trouvé un truc qu’il trouve super et qui veut absolument en faire profiter tout le monde. Et si quelqu’un trouve que c’est pas si super que ça, il râle et essaye quand même de défendre son bifteck. Il balançait des phrase comme ça, sans même y penser peut être. En tout cas Idgy n’aimait pas parler pour ne rien dire alors elle dit simplement, calmement :

    -Ecoutez, on est ce que l’on choisit d’être. Et on fait ce qu’on choisit de faire. Qu’est ce que ça faisait si je ne comprenais pas comment vous aviez fait ? Après tout… Peut être que ce sac à merde n’était qu’un tas de graisse et qu’il était aussi faiblard qu’une limace. Votre coup de poing aurait pu l’étaler… Comme il aurait pu ne pas le faire… On a tous des choses à cacher. Et je pense que vous devriez garder pour vous des choses aussi importantes si ce ne sont pas des effets spéciaux. Qu’est ce que vous savez de moi ? Et si j’étais une sorte d’agent gouvernemental qui devait vous tuer hein ?

    Elle croisa les bras et arrêta de sourire. Elle prit un ton plus dur.

    - Libre à vous de pensez ce que vous voulez. Mais c’est juste que si ce n’est pas un effet spécial, vous êtes un idiot. Ce serait pire si vous étiez très intelligent, mais là franchement, c’est idiot… Pourquoi vous ne l’avez pas hué dans la rue que vous saviez faire ça ? Pourquoi me foutre dans la merde comme ça ? … Quant à votre truc du mensonge… Tout le monde ment, alors arrêtez de me prendre pour une conne, pigé ?

    Sur ce, elle s’en alla, énervée par ce que cet homme venait de faire. Il fallait bien que quelqu’un lui dise qu’à jouer au mariole comme ça, il aurait des ennuis à un moment ou à un autre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Vroum vroum café (PV TYLER)

Revenir en haut Aller en bas

Vroum vroum café (PV TYLER)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: New-York :: Pont de Brooklyn-