Heroes Stories est un forum RPG créer sur les bases de la série Heroes.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans) Lun 17 Mai - 19:51

Mes yeux se rouvrirent enfin sur l'arrivée un peu brusque du soleil. Ma faiblesse était enfin partie, je n'allais plus la faire souffrir. Enfin, je pouvais vivre une situation beaucoup plus apaisante que la plupart de celles que je vivais dans mon existence, de tout ce qui la forgeait d'ailleurs. Je pouvais penser à cette pincée de tranquilité qui berçait cette nouvelle matinée en tant que pyromane angélique.

Caitlin dormait encore pas loin de moi, ce qui n'était pas surprenant. Elle méritait de se reposer après la longue route qu'elle avait faite pour arriver jusqu'à New York. C'était sa pincée de tranquilité et je n'allais pas la gâcher, en simple égoïste qui ne me ressemblait pas du tout. Je ne bougeais donc pas d'un pouce afin d'éviter de faire ne serait-ce qu'un seul petit bruit pouvant la tirer de son sommeil si apaisant à regarder. Je lui devais au moins ça, c'était une sorte d'excuse pour ce que j'avais fait.

Je levais donc mes yeux au ciel, vers ce grand plafond délabré qui me sert d'échappatoire à une réflexion qui n'est pas souvent rationnelle. Je pensais à tout ce qui m'arrivait en ce moment, ces obstacles, ces mystères, Nathan, Caitlin, vraiment à tout. J'étais enfermé désormais sur ma conscience, m'interrogeant sur tout type de questions attérissant dans mon esprit. Je me lèverais de ce canapé un peu plus tard, pour la remercier sur un air de petit déjeuner, que je ferais moi-même tout dépend ses goûts. De toute façon, j'avais vraiment tout ce qu'il fallait pour rendre le repas le plus important de la journée un peu plus festif, afin de passer ne serait-ce qu'un bon moment.

J'espérais que Caitlin n'allait pas se réveiller par une quelconque idiotie que j'aurais commise. Je voulais juste qu'elle dorme, qu'elle se repose enfin, afin que j'oublie cette inquiétude que lui avait donné en guise de cadeau d'invitation dans mon appartement. Je voulais tellement m'excuser. Je le ferais lorsque Caitlin sera enfin réveillée.

Je ne pouvais que rester muet et attendre. Elle ouvrit enfin ses yeux. Au moins, ce n'était pas moi qui l'avait réveillée, heureusement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caitlin Evans

\*/ APPRENTI \*/

Messages : 1326
Age : 34

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans) Lun 17 Mai - 22:04

Je dormais encore. Des flashs de mon passé revenaient sans cesse. Ce que je vis est toujours un cauchemar. Je n'arrêtais pas de revoir les mêmes images dans la tête. La nuit était un peu chaotique. J'ouvris mes yeux. Je voyais Tyler qui était levé. Il allait mieux. Je ne pouvais être que ravie. Il avait en fait juste besoin de récupérer finalement. Mais est-ce que son ami est venu pendant que je dormais ? Il fallait le savoir mais je n'allais pas poser de suite la question alors que je venais de me réveiller. Cela ne se faisait pas surtout pour une jeune femme comme moi. Je souriais même si je me rappelle encore de ses flashs. Je sens une chose chez lui. Il avait envie de manger, moi aussi d'ailleurs. Le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée. C'est ce que ma mère me disait toujours.

Caitlin : Bonjour, Tyler ! Je vois que tu as bien récupéré, cela me fait plaisir de te voir en pleine forme. Je suis ravie. Je crois que c'est l'heure du petit déjeuner. Moi, j'ai faim, pas toi ?

J'avais faim. Mais je sais que mon pouvoir accentue plus mes envies de temps en temps. Je n'aurais peut-être pas du dire ça comme ça. Cela faisait vraiment du bien de le voir ainsi. Finalement, son ami n'avait pas besoin de venir mais je pense qu'il viendrait rien que pour voir si Tyler va bien. C'est ce que je pense.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans) Mar 18 Mai - 14:42

La voir réveillée et sourire de cette manière était tout ce qui me fallait pour animer ce début de journée prometteuse. J'avais une invitée chez moi, une invitée qui commençait à avoir faiml. Normal, c'était l'heure du petit déjeuner, le repas le plus important de la journée, le moment que je préférais. Les autres repas avaient pour moi une apparence trop synthétique, trop normale, trop incomplète. Lorsque l'on dinaît seul, cela n'était pas vraiment joyeux sans invités ni évènements particuliers à fêter. Je pensais qu'il valait mieux que je lui demande ce qu'elle souhaitait. Peu importe sa demande, je pourrais satisfaire toute exigence venant de sa part.

- Bonjour Cailtin. Cela me fait également plaisir d'avoir récupéré de cette faiblesse que je ressentais hier. Je n'aimais pas être dans cet état et te faire souffrir de cette manière. Ce n'était pas une manière digne de te remercier pour l'aide que tu m'as apportée. Pour me faire pardonner, dis-moi ce que tu souhaites pour ton petit déjeuner. Peu importe ton exigence, je tenterais de la satisfaire.

J'attendais avec impatience sa réponse. Peu importe la hauteur de sa fantaisie, je tenterai de faire ce qu'elle souhaitait manger. Je voulais vraiment me faire pardonner pour la souffrance que je lui ai causée en étant si faible la veille. Je voulais simplement oublier cette souffrance, et j'espérais que ce petit déjeuner allait faire disparaître cette peinture de l'enfer occasionnel que je vivais sans cesse dans ma vie. Que je sois seul ou accompagné, le schéma restait le même.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caitlin Evans

\*/ APPRENTI \*/

Messages : 1326
Age : 34

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans) Mar 18 Mai - 18:19

Il était heureux de me voir. Il me disait bonjour également. Cela lui faisait également plaisir d'avoir récupéré de cette faiblesse ressentie hier. Il n'aimait pas me faire souffrir. Il n'aimait pas être dans cet état. C'est vrai que je m'inquiétais pour lui. Aucune autre personne à part Peter juste avant lui ne s'était inquiétée pour moi. Il me dit que ce n'est pas une manière de me remercier pour l'aide que j'avais apportée. Pourtant, je n'avais pas fait grand chose. Je suis ravie qu'il aille mieux. Il souhaite se faire pardonner, c'est vraiment très gentil. Il me demande ce que je souhaite comme petit déjeuner. Je sais ! Des gauffres. On va voir s'il est capable d'en faire. Je me souviens toujours de l'endroit où je les prenais. Elles étaient délicieuses.

Caitlin : Ce n'est pas grave, ce n'est pas de ta faute ce qui s'est passé hier. Par contre, pour mon petit déjeuner, je souhaiterais des gauffres. C'est possible ?

J'aimerais tellement des gauffres. Je sais que c'est une certaine gourmandise mais en même temps, cela me permettait de me trouver un certain refuge. Aujourd'hui, je peux dire que la femme invisible n'est plus vraiment d'actualité. En effet, j'ai rencontré Peter et maintenant, c'est Tyler. Que va me réserver ensuite cette ville splendide ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans) Mar 18 Mai - 19:34

Les gauffres, cette délicieuse gourmandise, étaient en général l'objet de mon dévolu lors du petit déjeuner, donc j'en avais un sacré stock rangé quelque part. Il n'était donc pas difficile de satisfaire cette exigence venant de sa part. Ma bouteille d'eau en main, je me dirigeais vers un des placards et me retournais vers elle.

- C'est même plus que possible les gauffres, ne t'inquiète pas pour ça. Regarde, j'en ai une multitude.

J'en sortis un paquet du troisième placard qui se situait sur ma droite, réservé exclusivement à tout ce qui tournait autour du petit déjeuner et des plaisirs culinaires que l'on pouvait s'accorder dans une journée, et le posa sur la table. Il contenait donc une multitude de paquets de gauffres, du sirop d'érable, des colonnes de pancakes, des tonnes de confiture, et encore d'autres choses que je ne citerais guère aujourd'hui. Le petit déjeuner ne pouvait être que pure fantaisie dans mon appartement.

- Que souhaiterais-tu en tant qu'accompagnement pour tes gauffres ?

L'accompagnement traditionnel que je prenais avec une gauffre, lors du petit déjeuner ou bien à un autre moment de la journée, était soit du sucre soit de la crème chantilly, tout ce qui avait de plus classique. Cela dépendait bien sûr de plusieurs facteurs : le jour de la semaine, mon humeur, enfin de tout quoi. J'étais assez fantaisiste en ce qui concernait mon petit déjeuner. En attendant sa réponse, j'attrapais l'accompagnement qui allait être le mien, à savoir la chantilly.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caitlin Evans

\*/ APPRENTI \*/

Messages : 1326
Age : 34

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans) Mar 18 Mai - 21:43

Il avait sa bouteille d'eau en main. Il se dirige vers un des placards et se tourne vers moi. Il me dit que c'est même plus que possible. Il en a des mulititudes ! Youpi !

Caitlin : Merci, beaucoup Tyler !

J'étais ravie. J'étais vraiment heureuse. Il sortait un paquet du troisième placard qui se situait sur sa droite, réservé exclusivement à tout ce qui tournait autour du petit déjeuner et des plaisirs culinaires d'après ce que je pouvais remarquer. Il le pose sur la table. Il me demande ce que je souhaite en accompagnement de mes gauffres. Le sucre glace est quelque chose qui va très bien avec les gauffres.

Caitlin : Du sucre glace, j'adore ça sur mes gauffres.

Il avait attrapé de son côté de la crème chantilly. J'essaierais pour voir ce que cela pourrait donner avec de la crème chantilly. Cela pourrait être très bon. Il faut savoir un peu tester les nouvelles choses c'est en tout cas ce que cette ville m'a réservé depuis mon arrivée. C'est complètement différent de ma ville natale à savoir Odessa. Je devais aider quand même un peu. Je cherche des assiettes avec des couverts. Je les trouve et je les installe sur la table.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans) Mar 18 Mai - 22:07

Afin de combler son plaisir, je cherchais du bout des doigts le sucre glace, qui était rangé dans le tiroir le plus haut. Enfin trouvé, je le posais sur la table, juste à côté de la crème chantilly. Quand je disais que je pouvais satisfaire toute exigence, c'était parce que je savais que j'en étais capable.

- Tiens voici le sucre glace. Merci d'avoir attrapé le nécessaire. On va pouvoir commencer à déguster notre petit déjeuner.

Je ne savais pas par contre si elle allait remarquer que ces gauffres n'étaient pas vraiment celles que l'on pouvait trouver plus communément dans le commerce. En effet, ces gauffres étaient le fruit d'une journée culinaire, de ma journée. Je les avais faites moi-même.
J'étais heureux de vivre une matinée telle que celle-ci, si animée, si prometteuse. Je ne pouvais que profiter d'un moment tel que celui-ci, d'un petit déjeuner avec elle, si souriante. C'était un moment plus que tranquille pour une fois. Cela me faisait réellement plaisir d'exister dans un calme rare mais tellement reposant.

- C'est vraiment bien de vivre un moment comme ça pour une fois. Être tranquille, pouvoir se reposer, c'était vraiment ce qu'il fallait.

Je reposais mes couverts à côté de mon assiette même si je n'avais pas fini ma gauffre.

- Excuse-moi pour ce qui s'est passé hier. Je ne voulais pas t'inquiéter à ce point-là. Je déteste faire souffrir les gens de cette manière. Je m'en veux encore plus parce que je venais juste de te rencontrer et que tu m'avais tout de même aidé. Vraiment, pardon.

J'avais dit ce que j'avais à dire. Je ressentais tellement le besoin de m'excuser. Cela pouvait libérer ma conscience d'un poids que je m'imposais seul.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caitlin Evans

\*/ APPRENTI \*/

Messages : 1326
Age : 34

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans) Mer 19 Mai - 14:37

Comme je lui avais demandé, il va chercher le sucre glace qui était rangé bien sûr dans le tiroir le plus haut. Il aurait très bien pu me dire que ce n'était pas possible de l'attraper mais il l'a quand même fait. C'est un très gentil jeune homme. Il le pose ensuite sur la table juste à côté de la crème chantilly. Il me dit que le sucre glace était là. Il me remercie d'avoir attrapé le nécessaire. On va pouvoir enfin commencer à déguster le petit déjeuner.

Caitlin : Merci Tyler d'avoir attrapé le sucre glace. C'est un peu normal que je t'aide. Nous pouvons, c'est sûr déguster notre petit déjeuner.

Il était heureux. J'étais heureuse aussi. Cela faisait tellement longtemps. Cela me fait un peu bizarre d'être comme ça. Je ne souriais presque plus et ce depuis un certain temps. La journée était prometteuse. Il me disait que c'était vraiment bien de vivre un moment comme ça pour une fois. Il me disait qu'être tranquille, pouvoir se reposer, c'était ce qu'il fallait. Je dégustais mes gauffres en mettant du sucre glace. Il dégustait la sienne. Elles sont délicieuses. J'ai l'impression de me retrouver dans ma petite ville natale. C'est la seule chose d'ailleurs qui me manquait. Je ne sais pas comment il a fait mais c'est fantastique.

Caitlin : Je suis d'accord. On avait besoin d'être un peu tranquille, de pouvoir se reposer. Elles sont vraiment délicieuses tes gauffres. J'ai l'impression de retrouver les gauffres de ma ville natale. C'est dingue !

Il reposait ses couverts à côté de son assiette même s'il n'avait pas fini sa gauffre. Qu'est-ce qui se passe ? J'ai comme l'impression qu'il se sent coupable mais il ne faut pas. Il me présente ses excuses pour ce qui s'est passé hier. Il ne voulait pas m'inquiéter à ce point-là. Il déteste faire souffrir les gens de cette manière. Il ajoute qu'il s'en veut plus parce qu'il venait juste de me rencontrer et que je l'avais tout de même aidé. Il me demande de lui pardonner.

Caitlin : Mais tu n'avais pas besoin de te faire pardonner, rassure-toi. Tu as été là pour moi également au moment où j'étais face à mon passé. Je m'excuse encore pour ce qui s'est passé d'ailleurs moi aussi. Nous ne devons pas nous sentir coupable que ce soit pour toi ou pour moi. Nous nous sommes aidés mutuellement. Mais aujourd'hui, c'est une bonne journée qui commence !

Il n'avait pas besoin de s'excuser. Ce n'est pas de sa faute ce qui s'est passé hier loin de là. Moi par contre, je suis en partie responsable de ce qu'il subit. Mon père est derrière la majorité de ses ennuis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans) Mer 19 Mai - 19:50

Caitlin avait au moins raison sur un point, cette journée promettait d'être un océan de bonheur, une prouesse rarement réalisée dans mon existence. Je ne savais pas pourquoi j'étais de si bonne humeur mais peu importe, car ceci me faisait réellement du bien, un bien inégalé. Elle disait se sentir coupable également mais ceci, je ne pouvais l'accepter, car je savais que c'était complètement faux. En même temps, le fait de ressentir de la culpabilité pour ce qui s'était passé était complètement faux pour moi aussi. Je m'imposais ce poids personnellement. Il suffisait juste de profiter de cet instant culinaire qui était le petit déjeuner.

- Tu as raison. Cette journée a l'air vraiment prometteuse. Il n'y a pas de raison de faire la tête aujourd'hui. Il faut juste profiter de l'instant présent, vivre sa vie et le bonheur qu'elle offre. Cette journée offre une belle philosophie. J'aime cette tournure des évènements.

Dans mes gauffres, elle avait retrouver le goût des gauffres de sa ville natale. Quelle coïncidence imprévue ! Mais de quelle ville parlait-elle exactement ?

- Tu retrouves le goût des gauffres de ta ville natale dans mes gauffres. C'est une sacrée coïncidence. Mais d'ailleurs, suis-je bête, mais je ne sais même pas de quelle ville tu viens.

C'était bien vrai. Mon idiotie m'avait carrément fait oublier de lui demander d'où elle venait. Comment avais-je bien pu reproduire un goût que je ne connaissais sûrement pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caitlin Evans

\*/ APPRENTI \*/

Messages : 1326
Age : 34

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans) Mer 19 Mai - 21:12

Il était de bonne humeur. C'était bien pour moi de le voir de bonne humeur. J'ai l'impression qu'il ne s'attendait pas vraiment à ce que je dise que je me sentais coupable mais bon. Tout a été dit. Il me dit que j'ai raison et que la journée a l'air vraiment prometteuse. Aucune raison de faire la tête. C'était bien pour moi cette journée. Je me sentais vraiment comme les autres jeunes femmes. Il ajoute qu'il faut juste profiter de l'instant présent, vivre sa vie et le bonheur qu'elle offre. Il aime la tournure des évènements. Je suis totalement d'accord.

Caitlin : Je suis totalement d'accord avec tout ça. Nous devons profiter de cette journée.

Il devait sûrement se poser les questions par rapport aux gauffres et je peux comprendre. Il me dit que c'est une sacrée coïncidence. Il se demande de quelle ville je viens.

Caitlin : Je viens de la petite ville d'Odessa dans le Texas. C'est une ville magnifique. J'avais mes petites habitudes là-bas. J'allais dans un petit restaurant sympa qui me servait des gauffres comme celles-ci d'ailleurs. C'était comme un petit refuge pour moi. Elles étaient vraiment délicieuses et tu as réussi à reproduire l'exact recette des gauffres de là-bas. Tu as trouvé l'ingrédient secret. D'ailleurs quand je mange Et toi, tu es de New-York ou tu viens également d'une autre ville comme moi ?

Cependant, cette ville où j'ai grandi, où j'ai mangé les meilleures gauffres était également le théâtre de mon enfer, de ma vie compliquée. C'est le théâtre de mon duel avec mon père.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans) Jeu 20 Mai - 19:30

Elle avait dit d'où elle venait. Désormais, les rôles étaient inversés. Son tour était venu de me demander d'où je venais. Je ne savais pas exactement ce que j'allais lui dire mais il fallait que je lui réponde

- Non, je ne suis qu'un intrus parmi tant d'autres. Je suis originaire de Chicago. Je ne suis qu'à New York depuis l'âge de 16 ans, par une simple volonté d'exil. Je souhaitais oublier la vie que j'avais avant et je suis venu à New York dans ce but.

Allais-je lui cacher ma véritable raison ou pouvais-je lui dire ? Maintenant on se connaissait mieux. C'était une personne de confiance. Je ne voyais pas pourquoi je lui cacherais, sauf si une partie de moi-même n'osait pas se libérer. J'avais quand même su le dire à Nathan, alors pourquoi pas à elle ?

- Avant de venir ici, je connaissais une vie rythmée uniquement par le sang. Ma présence donnait à une malédiction à ceux qui m'entouraient. J'ai vécu leurs morts. Mes parents et mes parents adoptifs ont trouvé la mort à cause de ma simple présence dans leurs vies. J'étais contrôlé par la conscience d'un autre qui tuait mon bonheur à coup de meurtre maquillé de toutes pièces. Je n'étais que son pantin. A ma venue à New York, j'ai rencontré une infirmière qui s'appelait Jillian. Elle a rempli pour moi tous les rôles qu'une mère devait remplir, jusqu'au jour où je l'ai également perdue. Je me suis allongé à côté d'elle, j'ai fermé les yeux. Je souhaitais mourir pour arrêter ce massacre mais mon ami m'a sauvé la vie. Afin d'éviter de revivre ceci, j'ai vécu isolé. Cette solitude avait pris complètement possession de moi, de tout mon être. Elle me détruisait. Le jour où j'ai rencontré Nathan, tout ceci s'est envolé. J'avais trouvé un ami. Nous vivons certes des situations périlleuses dans une amitié hors norme, mais j'aimais ceci. La tournure de notre relation qui dérangeait tout le monde était magique. Je ne souhaite vraiment plus vivre une situation telle que celle que j'ai vécu à Chicago, dans la ville de mon enfance. Voilà, j'ai tout dit, absolument tout.

J'avais réussi à libérer ce secret de mon âme. Il ne restait plus qu'à savoir comment elle allait réagir à ce que je venais de lui apprendre. Je croyais, de toute façon, que le côté prometteur de cette journée était parti. Mon secret a assombri le bonheur, sauf si Caitlin le ramenait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caitlin Evans

\*/ APPRENTI \*/

Messages : 1326
Age : 34

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans) Jeu 20 Mai - 21:17

Il me disait qu'il était également un intrus parmi tant d'autres. Je pensais réellement qu'il était un new-yorkais pur souche mais non, même pas. Il est originaire de Chicago. Il n'est qu'à New-York depuis l'âge de 16 ans par une simple volonté d'exil tout comme moi. On se ressemble. C'est finalement ça en plus car il souhaitait oublier la vie qu'il avait avant. Il est venu dans cette ville afin de changer de vie.

Caitlin : Nous nous ressemblons. Nous souhaitons tous les deux changer de vie. Je peux dire merci le destin d'avoir croisé ta route. Chicago est une belle ville. En tout cas, tu es plus new-yorkais que moi. Nous arriverons à changer de vie tous les deux.

Je sentais de la tristesse en lui. Avait-il un lourd passé comme moi ? Il me dit qu'avant de venir ici, il connaissait une vie rythmée uniquement par le sang. Sa présence était le synonyme d'une malédiction pour ceux qui l'entouraient. Je n'arrive pas à le croire. Il a vécu leurs morts. Il a perdu des êtres chers lui aussi. Ses parents et ses parents adoptifs ont trouvé la mort à cause de sa simple présence dans leurs vies. Non, je refuse de croire à ça. C'est impossible. Ce n'est pas lui la cause de leur mort. Il est vraiment gentil. Il était contrôlé par la conscience d'un autre qui tuait son bonheur à coup de meurtre maquillé de toutes pièces. Il n'était que son pantin. Tyler est quelqu'un de gentil. C'est dingue tout ce qui lui est arrivé. A sa venue à New York, il a rencontré une infirmière qui s'appelait Jillian. Elle a rempli pour lui tous les rôles qu'une mère devait remplir, jusqu'au jour où il l'a également perdue. Il ne méritait pas tout ça. Il s'est allongé à côté d'elle, il a fermé les yeux. Il souhaitait mourir pour arrêter ce massacre mais son ami lui a sauvé la vie. Afin d'éviter de revivre ceci, il a vécu isolé tout comme moi. On se ressemble vraiment. Le destin a voulu que nous nous trouvons. Il ajoute que cette solitude avait pris complètement possession de lui, qu'elle le détruisait. Il ne mérite pas de vivre cet enfer. Le jour où il a rencontré Nathan, tout ceci s'est envolé. Il avait trouvé un ami. C'est super ! Ils vivaient certes des situations périlleuses dans une amitié hors norme, mais il aimait ça. Cela s'entendait. Il disait que la relation était magique. Il ne souhaite plus vivre la même situation qu'à Chicago et je le comprends.

Caitlin : Je me rends compte que nous avons vécu tous les deux des moments difficiles dans notre vie. Nous tentons de vivre une nouvelle vie dans une autre ville qui est New-York. Le destin a voulu que nos chemins se croisent. J'en suis ravie d'ailleurs. Pour ce qui est arrivé, tu n'es en aucun cas responsable. C'est ce que je me suis dit quand ma mère a été tuée. J'ai compris que finalement, c'était les monstres les responsables. Tu es quelqu'un de vraiment très gentil Tyler. Tu ne mérites pas d'être seul. Tu n'aurais pas du vivre un tel enfer. Maintenant, tu as Nathan que j'aimerais bien rencontré d'ailleurs pour le remercier et moi maintenant. Nous combattrons ensemble.

J'espère l'avoir rassuré. Il est tellement gentil. C'est vrai que j'aimerais bien rencontré Nathan.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans) Jeu 20 Mai - 22:01

Caitlin avait su pointer notre ressemblance flagrante. Nous avions tous deux un passé difficile, même s'ils n'étaient en rien communs, et c'étaient ces mêmes passés qui nous avaient réunis tous les deux. Je ne pouvais pas remercier le hasard comme il le devait réellement pour cette rencontre magnifique qu'il m'avait permis de faire. Cet ange tombé du ciel était peut-être une autre étape vers la fin de ma solitude quotidienne, cette solitude que je souhaitais à tout prix éliminer de ma vie. J'allais peut-être enfin pouvoir me libérer de ce poids que je m'imposais depuis tant d'années.

- Merci pour toutes ces bonnes choses que tu m'as dites Caitlin. Tu ne peux pas savoir à quel point le fait de t'avoir rencontrée, par le plus grand et magnifique des hasards, a réellement changé ma vie. Je ne sais pas comment remercier le destin de t'avoir emmenée jusqu'à moi.

Il fallait à tout prix que je boive, pour éviter la naissance d'un nouveau mal de tête inexplicable. Je ne voulais pas faire souffrir Caitlin, elle ne le méritait pas du tout, surtout si c'était une douleur qui venait de moi. Je saisis ma bouteille d'eau et en bois une petite gorgée avant de la reposer finalement juste à côté de la crème chantilly.

- Cette bouteille est justement une trace de ma rencontre avec Nathan. A un moment donné, je me suis senti mal en sa présence et j'ai perdu connaissance. Il m'a donné cette bouteille d'eau au cas où cela recommencerait, car on devait aller quelque part. Depuis, je ne l'ai plus quittée. C'est un peu comme une trace de la présence de Nathan auprès de moi dans les moments difficiles.

Tout ce que je venais de lui dire était la pure vérité, une vérité que j'avais comprise depuis un long moment. Cette bouteille était pour moi comme un substitut à la présence de Nathan, dont j'étais devenue complètement dépendant. J'en avais réellement besoin pour combler mon état dépressif qui apparaissait lors d'un accès à la solitude primaire, que je détestais de plus en plus. Je ne voulais plus être seul, je ne supportais plus la solitude.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caitlin Evans

\*/ APPRENTI \*/

Messages : 1326
Age : 34

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans) Ven 21 Mai - 18:34

Il me remercie de toutes les bonnes choses que je venais de dire. C'était même normal. Il n'est pas responsable de ce qui est arrivé loin de là. Il me dit que le fait de m'avoir rencontrée par le plus grand et magnifique des hasards a réellement changé sa vie. Cela a également changé la mienne. Venir à New-York permet de me retrouver quelque part et surtout de pouvoir faire quelque chose pour sauver le monde. Mon père ne doit pas réussir à faire son plan. Il ne sait pas comment remercier le destin de m'avoir emmenée jusqu'à lui.

Caitlin : Je remercie également le destin de m'avoir emmené jusqu'à New-York. Finalement, même si j'ai vécu d'horribles choses, cette ville aujourd'hui m'apporte que des points positifs. Je remercie également le destin de t'avoir mis sur ma route. Cela a changé ma vie également.

Il saisit sa bouteille d'eau et en boit une petite gorgée avant de la reposer finalement juste à côté de la crème chantilly. Il devait avoir mal. Je sentais une petite douleur en effet. Il me dit que cette bouteille est justement une trace de sa rencontre avec Nathan. Je voudrais tellement rencontrer ce Nathan. Il doit être exceptionnel. A un moment donné, il me dit qu'il s'est senti mal en sa présence et qu'il avait perdu connaissance. Il lui a donné cette bouteille d'eau au cas où cela recommencerait, car on devait aller quelque part. Depuis, il ne l'a plus quittée. C'est un peu comme une trace de la présence de Nathan auprès de lui dans les moments difficiles.

Caitlin : Ce Nathan doit être exceptionnel en effet. Il a pensé à vous. C'est un grand ami, vous avez de la chance. Je sais qu'un jour vous le reverrez, j'en suis sûr. J'aimerais le rencontrer.

En effet, il avait de la chance d'avoir rencontré quelqu'un comme Nathan. J'aimerais tellement le rencontrer rien que pour lui dire Merci pour ce qu'il avait fait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans) Ven 21 Mai - 19:43

Elle avait encore raison. Nathan était réellement une personne exceptionnelle, une personne qui me rendait meilleur rien qu'en restant avec moi. J'étais vraiment quelqu'un en sa présence. Sans lui, je n'étais plus rien. Maintenant avec Caitlin, je retrouvais cette sensation qui me faisait vivre, cette pincée d'amitié dont j'avais réellement besoin. Elle était avec moi et elle m'aidait. Tout ceci me suffisait amplement. J'étais heureux.

- Je ne sais pas du tout comment le remercier comme il le mérite. Il fait tant de choses pour moi. Il est la lumière de ma conscience, celui qui me ramène à la vie en quelque sorte.

Même si, dans ma vie, je devais apprendre à supporter le fruit de la séparation avec quelqu'un, je ne pouvais pas le supporter, enfin pas encore. J'étais désespérement attaché à lui, et c'était pas possible de vivre autrement que de cette manière.

- Comment ferais-tu pour remercier quelqu'un à qui tu tiens beaucoup ? Je ne sais pas pourquoi mais un simple merci me parait une solution beaucoup trop pauvre pour un objectif tel que celui-ci. J'aimerais tellement le remercier comme il le mérite vraiment.

Comment remercier quelqu'un à qui je tenais comme il le méritait vraiment ? Comme dire merci à Nathan pour toutes ces bonnes choses qu'il faisait pour moi ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caitlin Evans

\*/ APPRENTI \*/

Messages : 1326
Age : 34

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans) Sam 22 Mai - 11:57

Je le voyais heureux. Cela me faisait plaisir qu'il soit heureux. Je lui ai remonté le moral. Il me dit qu'il ne sait pas du tout comment remercier Nathan comme il le mérite. Cet homme a fait beaucoup de choses pour Tyler. Pour lui, cet homme est la lumière de sa conscience, celui qui le ramène à la vie en quelque sorte. Tout ce qu'il dit à propos de cet homme que j'aimerais bien rencontrer d'ailleurs, est magnifique.

Caitlin : Cet homme est vraiment exceptionnel.

Tyler était en admiration devant cet homme. Qu'avait-il de si particulier pour faire cet effet sur Tyler ? Il me demande comment ferais-je pour remercier quelqu'un à qui je tiens beaucoup. Là, c'est vraiment la bonne question. Je ne sais même plus quand j'ai offert un cadeau la dernière fois. Il se dit qu'un simple merci ne suffirait pas car c'était beaucoup trop pauvre pour un objectif tel que celui-ci. Il aimerait tellement le remercier comme il le mérite vraiment. J'ai peut-être une idée.

Caitlin : Pour chaque personne, il leur manque quelque chose d'essentiel dans la vie. Je pense déjà que la plus belle chose que tu lui ais déjà offert est ton amitié. Toute personne ne mérite pas d'être seul. Je le comprends aujourd'hui et grâce à toi. Je ne pense pas que l'on peut offrir un simple cadeau. Je pense au contraire qu'il faut être présent pour lui et l'aider s'il en a besoin. C'est une réelle amitié que tu as avec cet homme. C'est rare de trouver une amitié aussi forte. C'est déjà un cadeau du ciel ou plutôt un cadeau de ce cher destin.

Je pense avoir dit ce qu'il fallait. On ne peut offrir un cadeau matériel pour ce genre de chose. Le destin a réuni deux âmes qui avaient besoin de se rencontrer à un moment précis. Je pense que le destin a réussi son travail.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans) Sam 22 Mai - 13:52

Être là pour lui telle ma promesse était la meilleure des choses à lui offrir. Caitlin avait vraiment raison. Notre amitié était certes hors norme mais elle était solide, exceptionnelle à mes yeux. J'étais vraiment libre en sa présence, j'étais quelqu'un de meilleur. Je ne le remercierai jamais assez de m'offrir cette libération hors de prix pour mon âme. Sa valeur était inestimable à mes yeux. C'était la meilleure chose que quelqu'un pouvait faire pour moi.

- Je n'oserai jamais le laisser tomber après ce que l'on a vécu ensemble. Ses situations étaient certes dangereuses mais cela nous a rapprochés tous les deux, au point que je ne puisse plus me séparer de lui. Il est essentiel pour moi, même si nos vies sont radicalement différentes. Je tiens à lui, à sa présence. J'aimerais, si je le pouvais, rester avec lui le plus longtemps possible, mais les séparations sont inévitables. Ce genre de moment me fait vraiment mal. La solitude, qui était ma vie juste avant de le connaître, me fait peur désormais. Je ne souhaite plus rester seul. Vivre sa vie avec des amis sur qui compter est beaucoup mieux que de souffrir seul et de mourir seul. Cette vie a été un véritable poison pour ma conscience. La revivre encore une fois signifirait ma mort prochaine.

Mon discours avait pris une tournure très étrange. J'étais devenu assez, comment dire, macabre. Cela ne ùe ressemblait pas vraiment, mais la description devait être faite ainsi. Si je laissais tomber Nathan, je redeviendrai seul, mélancolique, avec une vie sans aucun sens. Je préférais désormais être avec quelqu'un. Rester seul était maintenant une de mes plus grandes peurs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caitlin Evans

\*/ APPRENTI \*/

Messages : 1326
Age : 34

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans) Sam 22 Mai - 22:12

Il me disait qu'il n'osera jamais le laisser tomber après ce qu'ils ont vécu ensemble. Je le comprends. C'est vraiment une relation forte qu'ils ont tous les deux. Les situations devaient être dangereuses c'est sûr mais un lien a été crée. Personne ne pourra le briser. Il ne peut plus se passer de lui. Cela s'entend quand il en parle. Il est admiratif de cet homme. Il dit qu'ils ont des vies radicalement différentes mais il tenait à lui, à sa présence. Il aimerait rester avec lui le plus longtemps possible, mais les séparations sont inévitables. Ce genre de moment lui fait vraiment mal. La solitude, qui était sa vie juste avant de le connaître, lui fait peur désormais. Il ne souhaite plus vivre seul. Vivre sa vie avec des amis sur qui compter est beaucoup mieux que de souffrir seul et de mourir seul. Je suis d'accord et je le comprends de mieux en mieux en sa présence. Il n'aimerait pas retourner à son ancienne vie.

Caitlin : Cette amitié est un trésor. Il faut vraiment le préserver. Tu as de la chance. Je comprends en ta présence qu'avoir quelqu'un sur qui compter est la meilleure chose à faire. Tu m'apprends beaucoup de choses et en plus tu m'aides à comprendre ce qu'est réellement ce monde. Merci à toi. Par contre, tu ne dois surtout pas dire que tu pourrais mourir. Je t'en empêcherai.

C'est vraiment un ange ce Tyler. Il m'aide vraiment sur tous les points. Il veut m'aider pour mon pouvoir mais il m'aide aussi au niveau relationnel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans) Sam 22 Mai - 22:32

Mourir à cause de cette solitude était quelque chose de possible à envisager pour mon être, si rien ne pouvait la combler. Caitlin était peut-être cette personne qui pouvait également combler des aspects de ma solitude que je souhaitais éviter à tout prix. Elle était vraiment un ange même si elle avait du mal à le reconnaître. Elle m'aidait, elle me soutenait, elle était là.

- C'est surtout à moi de te remercier. Le fait que tu sois là avec moi m'aide encore plus que ce que tu penses. Tu m'aides à comprendre certaines choses en moi. J'ai vraiment l'impression, en ta présence, que ma solitude ne sera bientôt qu'un mauvais souvenir. Il suffit juste que j'apprenne à m'ouvrir plus aux autres et à ne pas désespérer seul dans mon coin. Cela me prendre certainement du temps, mais il faudrait que je le fasse, si je veux éviter de redevenir comme j'étais la dernière fois.

Encore une fois, je repris ma bouteille et en bois un peu. Ma douleur s'était encore un peu ranimée. J'espère que cette gorgée réussirait à la faire disparaître. Je ne souhaitais pas que Caitlin souffre par ma faute, surtout après ce que j'ai compris avec ma réflexion sur mon plafond délabré. Je tenais à elle, c'était vraiment une présence importante à mes yeux. J'espérais juste ne pas devenir aussi dépendant d'elle que je ne l'étais déjà avec Nathan. Bonjour les problèmes s'il s'avérait que c'était ce cas de figure. Il fallait juste prier un peu pour que quelqu'un que je ne citerai pas, entende mon souhait et le réalise pour moi, mais aussi et surtout même pour Caitlin et Nathan.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caitlin Evans

\*/ APPRENTI \*/

Messages : 1326
Age : 34

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans) Lun 24 Mai - 11:02

Il me dit que c'est à lui plutôt de me remercier. Il me dit que le fait que je sois là avec lui l'aide encore plus que ce que je pense. Je n'arrive pas à y croire. Finalement, je peux aider les autres. Je l'aide à comprendre certaines choses en lui. Je ne me pensais pas capable de faire ça. Il a vraiment l'impression en ma présence que sa solitude ne sera bientôt plus qu'un mauvais souvenir. C'est gentil de me dire tout ça. Il pense qu'il suffit juste d'apprendre à s'ouvrir plus aux autres et à ne pas désespérer seul dans son coin. Cela prendra du temps, je suis d'accord. Il faudrait le faire, mais il ne devriendra pas comme avant. Il a évolué. Il a des amis sur qui il peut compter maintenant.

Caitlin : C'est vraiment très gentil. Je ne pensais pas avoir fait autant de choses pourtant. Tu peux compter maintenant sur des personnes qui t'entourent. Je serais là et même Nathan. On te soutiendra. Je suis d'accord sur le fait de s'ouvrir aux autres. Il en va de même pour moi aussi. Cela prendra du temps mais nous allons y arriver. Nous allons nous intégrer dans ce monde.

Il reprit sa bouteille d'eau et bois un peu. Il avait mal. Je ressentais sa douleur. Encore une fois, je repris ma bouteille et en bois un peu. Ma douleur s'était encore un peu ranimée. Je devais savoir si tout allait bien. Il ne mérite pas de souffrir loin de là.

Caitlin : Tout va bien ?

Je devais savoir. J'espère que le fait de boire va l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans) Lun 24 Mai - 12:07

Ma douleur s'était calmée, par chance, mais j'ignorais pour combien de temps. J'étais vraiment un cas désespéré. Je ne pouvais pas m'empêcher d'avoir des problèmes ou bien d'en causer à mon entourage, tel était ce karma de solitaire qui me hantait depuis ma plus tendre enfance. J'étais envahi par une mélancolie qui n'était pas la mienne, j'étais contrôlé par un caractère externe de ma vie, beaucoup trop puissant face à ma conscience. Caitlin me demandait si j'allais bien, elle s'inquiétait pour moi. Je la faisais souffrir sans pour autant le vouloir. Je n'étais qu'un marthyr partageant sa douleur avec la première personne que je voyais. Je devais être maudit ou quelque chose d'autre comme ça.

- Oui, ça va un peu mieux. Je ne sais pas pourquoi ma douleur s'est ranimée soudainement. Il n'y avait pas de raison particulière pour qu'elle vienne pourtant. Je ne me comprend plus.

En même temps, je n'avais jamais réussi à me comprendre. Que pouvait-il bien se passer pour que mon mal de tête décide de venir me torturer ?

- Il n'y a vraiment aucun évènement particulier. Nous ne prenons juste que notre petit déjeuner, rien d'autre. Mais pourquoi ?

Je sentais que ma migraine revenait alors je repris une gorgée d'eau.

- Excuse-moi pour ce que je te fais subir. Tu mérites beaucoup mieux que cette souffrance que je t'inflige. Je suis tellement désolé.

Je me sentais coupable. Je ne pouvais pas ignorer cette culpabilité. Je donnais cette douleur à Caitlin alors que je refusais de la faire souffrir. Je ne suis qu'une entière contradiction.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caitlin Evans

\*/ APPRENTI \*/

Messages : 1326
Age : 34

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans) Lun 24 Mai - 13:51

Il allait un peu mieux, je le sentais. Il me le confirme ensuite. Il ne sait pas pourquoi sa douleur s'est ranimée soudainement. Il n'y avait aucune raison particulière, c'est sûr, je suis d'accord. ll ne comprend pas. Il fallait que je le rassure. Il méritait d'avoir de l'aide et je vais être là pour lui.

Caitlin : Tout va bien maintenant, c'est le principal. S'il y a un problème, on le trouvera et on le résoudra ensemble.

Il me précise qu'il n'y avait aucun évènement particulier à part qu'on prenait simplement notre petit déjeuner.

Caitln : Je vais t'aider. Tu n'es pas seul. Nous sommes là pour t'aider. Si tu veux, je peux appeler Nathan.

Il boit de nouveau. Je ressentais de nouveau sa douleur. Il s'excuse pour ce qu'il me fait subir. Mais ce n'est pas de sa faute. Je ne le maîtrise pas vraiment ce pouvoir. C'est une malédiction pour moi.

Caitlin : Tu n'as pas besoin de te sentir coupable. Je ne maitrîse pas encore véritablement mon pouvoir. Ce n'est pas de ta faute. Tu es une personne véritablement généreuse. Tu souhaites m'aider. Personne d'autre ne me l'avait pas proposé avant toi à part peut-être Peter avant toi. Je sais ce que je peux faire, je vais goûter aux gauffres avec de la chantilly. On va essayer.

Je devais faire en sorte que l'atmosphère soit plus légère. Je goûtais à une gauffre avec de la chantilly. C'était délicieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans) Lun 24 Mai - 14:37

Pourquoi ce maudit mal de tête osait-il pointer le bout de son nez juste au moment où je souhaitais un peu de tranquilité ? Là était la question. Caitlin était avec moi, nous étions tranquille et voici l'obstacle, une énième douleur.

- Merci de me dire tout ça Caitlin même si je ne le méritais pas trop. Je te donne cette douleur quand même.

Appeler Nathan était une bonne idée mais je ne savais pas où il était, probablement en rendez-vous ou quelque chose du genre.

- Je pense qu'il doit être occupé. Nathan a beaucoup de rendez-vous en une journée. C'est pour cette raison-là notamment que l'on apprendre à se connaître que depuis peu de temps alors que nous sommes voisins depuis un long moment. J'aurais du apprendre à faire attention à ce qui était proche de mes yeux plutôt que de me limiter à ce qui était présent constamment : ma maudite solitude.

Le fait de la voir essayer une gauffre avec de la chantilly me donna l'idée de faire de même, essayer avec du sucre glace. J'attrapais une nouvelle gauffre et la saupoudra de sucre avant de la porter à ma bouche. Elle avait raison, c'était délicieux. C'était un accompagnement que je devais essayer plus souvent à l'avenir.

- T'as raison de manger des gauffres avec du sucre glace, c'est vraiment délicieux. Je devrais essayer ça plus souvent.

Ma douleur avait décidé de marquer une nouvelle pause mais j'ignorais combien de temps cela allait durer. Je ne voulais pas la faire souffrir à nouveau. Elle ne méritait pas cela.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caitlin Evans

\*/ APPRENTI \*/

Messages : 1326
Age : 34

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans) Lun 24 Mai - 22:02

Il me remercie de lui dire toutes ses choses. Il pense ne pas le mériter. Selon lui, il me donne cette douleur. Ce n'est pas de sa faute, c'est de la mienne. En rencontrant des personnes, je me rends compte de qui elles sont réellement. Et je sais que Tyler est un homme exceptionnel.

Caitlin : Ce n'est pas de ta faute en aucun cas. Tu mérites que l'on te dise que tu es quelqu'un d'exceptionnel Tyler. Tu es un homme bon. Je sais le reconnaître d'ailleurs. Je n'arrive pas encore à contrôler totalement mon pouvoir. En tout cas, les gauffres avec de la chantilly, c'est délicieux.

Il pense que Nathan doit être occupé. C'est possible. Il me dit que cet homme a beaucoup de rendez-vous en une journée. C'est pour cela qu'ils apprennent à se connaître depuis peu de temps alors qu'ils sont voisins depuis un long moment. Que peut bien faire Nathan dans la vie ? Selon lui, il aurait du apprendre à faire attention à ce qui était proche de ses yeux plutôt que de se limiter à ce qui était présent constamment : sa solitude. Je comprends. C'est difficile de voir ce qu'il y a derrière surtout si on reste couper du monde. C'est ce que j'ai fait.

Caitlin : C'est possible qu'il soit occupé mais on peut quand même essayer de le joindre. Votre amitié est une perle rare. Je sais ce que c'est que de rester seul pendant très longtemps mais grâce à toi, j'ai appris que le monde était bon. Tu ne mérites pas de souffrir.

Il attrape une nouvelle gauffre et la saupoudre de sucre glace avant de la porter à sa bouche. J'espère qu'il va aimer. C'est le cas. Il me dit que j'ai raison de manger des gauffres ainsi car c'est délicieux. Il devrait essayer plus souvent. Je suis ravie.

Caitlin : C'est comme ça que je déguste mes gauffres depuis ma plus tendre enfance. J'ai toujours trouvé cela délicieux et je suis contente que cela te plaise.

Il était de nouveau heureux. Cela me faisait plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans) Mar 25 Mai - 19:33

Sa douce présence venait de me faire retrouver le sourire, ce qui était un cadeau plus qu'inestimable pour moi. J'étais plus qu'heureux, j'étais vraiment dans cette joie que je n'avais jamais pu vivre correctement dans mon existence. Tous ces malheurs me faisaient connaître une vie plus qu'empoisonnante, tellement insupportable pour une conscience telle que la mienne. Tout ce changement me rendait ravi, tout ce changement était un pas angélique vers une résurrection de mon âme. Caitlin me rendait ainsi.

- Je ne sais pas vraiment si je suis quelqu'un d'exceptionnel mais le fait que tu me le dises me fait plaisir. Je ne connais pas vraiment le sens de ce que je suis, ma véritable valeur. Seul un entourage peut le comprendre et, en étant seul, je ne pouvais pas vraiment me rendre compte de cela.

Je portais une nouvelle fois la gauffre à ma bouche et elle en fit de même.

- Je ne sais pas exactement s'il est occupé mais, avec tout ce qu'il fait dans une journée, cela doit être plus que probable. Je n'ai pas envie de l'inquiéter encore une fois. Je l'ai suffisamment fait.

Je buvais encore un peu d'eau mais pas pour un mal de crâne mais plutôt pour une gorge sèche.

- Déguster le même plat mais avec d'autres accompagnements, je trouve cela chouette. Cela anime un peu une envie culinaire. J'ai appris à apprécier différentes saveurs en exerçant le metier temporaire d'apprenti cuisinier.

Et on continuait tous les deux à déguster nos gauffres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans)

Revenir en haut Aller en bas

La peinture de l'enfer occasionnel (PV avec Caitlin Evans)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MANHATTAN :: - MANHATTAN UPTOWN :: Appartements et Lofts :: Appartement de Tyler Laughlin-