Heroes Stories est un forum RPG créer sur les bases de la série Heroes.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

L'étranger au beau milieu du métro (PV avec Mohinder Suresh)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: L'étranger au beau milieu du métro (PV avec Mohinder Suresh) Lun 24 Mai - 15:00

Voici une scène que j'aurais préféré éviter si je le pouvais. J'attendais le métro, à une heure où il n'y avait pas trop de monde. D'un côté il y avait tous les passagers qui allaient également le prendre, regroupés ensemble tels des fourmis. De l'autre côté, il y avait moi, l'étranger au beau milieu du métro, attendant impatiemment que ce momennt se termine enfin. J'avais l'habitude de prendre le métro à cette heure-ci pour éviter l'étouffement lié aux heures de pointe. Dans des heures comme ça, je n'aurais pas besoin de boire énormément d'eau afin de me maintenir dans une forme à peu près correcte.

Avec un bon quart d'heure de retard, le métro arriva enfin. Toutes les fourmis montèrent dedans, je terminais la marche. J'allais m'installer le plus loin possible, à l'endroit où personne n'allait en général. Cet endroit allait très certainement être ce qu'il me fallait pour retrouver un semblant de tranquilité.

Juste avant le départ du métro, un retardataire courut pour monter dedans. Il avait failli par le rater. Il commença à chercher une place disponible. Malgré le fait que j'espérais être seul pendant toute la durée du trajet, il y avait de très grandes chances à ce qu'il vienne au même endroit que moi, généralement réservé aux fantômes solitaires. Comme ce que je pensais était une quasi certitude, je commençais à me perdre dans mes pensées. Je sortis mon livre et ma bouteille pour les poser à côté de moi. Je bois un peu avant d'ouvrir mon livre à la page 50, c'était le tome 2 de celui que j'avais l'habitude de lire à Central Park, puisque j'avais fini l'autre. Je commençais donc à lire. Si le retardataire venait vers moi, je verrais ce que je ferais entre arrêter pour lui prêter attention et continuer ma lecture afin de l'ignorer complètement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: L'étranger au beau milieu du métro (PV avec Mohinder Suresh) Lun 24 Mai - 16:47

La station de métro, lieu ou Peter et lui avaient parlé des capacités quelques mois auparavant. Dans se même lieu, Peter lui avait avouer qu'un certain Hiro était venu figer le temps pour lui parler d'une catastrophe. Le professeur sourit à ce souvenir. Et dire qu'à cette époque il l'avait prit pour un fou qui se payait sa tête...
Il ne remarqua pas son métro qui était arrivé depuis longtemps, et qui n'allait pas tarder à repartir, dès qu'il le vit enfin, il courut vers les portes qui commençaient à se refermer... C'est presque en sautant qu'il réussi à rentrer avant la fermeture totale des portes de sécurités. Il soupira content de ne pas l'avoir raté.
Par chance à cette heure, il y avait peu de personne. C'est en souriant qu'il se mit à la recherche d'une place libre.
Mohinder en trouva une près d'une personne qui lisait un livre. Ne s'y attardant pas trop sur le voyageur, le professeur détourna les yeux, regardant à l'extérieur de la vitre. Les stations défilaient à vive allures, telle était l'habitude de ses métros de grandes villes.
Il replongea dans ses pensées cette fois-ci centrées sur les capacités des personnes qu'il avait pu rencontrer, puis il pensa à la jeune Molly. Cette petite fille qui n'hésitait pas à prendre des risques pour l'aider lui ou son ami Matt Parkman.
Mohinder avait préféré l'envoyer chez sa grand-mère, là elle y serait en sécurité, loin de ce Sylar... Les évènements de ses derniers temps le submergeait complètement.
Il soupira, regardant toujours à l'extérieur du métro.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: L'étranger au beau milieu du métro (PV avec Mohinder Suresh) Lun 24 Mai - 20:28

Il s'était effectivement assis à côté de moi, je ne pouvais pas l'ignorer. Sachant pertinemment que lire un livre en compagnie de quelqu'un n'était pas vraiment quelque chose de simple à faire, je remis le sac d'herbes aromatiques qui me servait de marque page, là où je m'étais arrêté avant de le ranger dans ma poche. J'espérais que cette personne ne penserait pas qu'elle était la cause de l'arrêt de ma lecture. Ce n'était simplement que ma faute, entièrement de ma faute. Je n'avais jamais vraiment supporté ne serait-ce qu'un semblant de foule, même minime. Avec mon mal de crâne, supporter tout ceci était difficile.

Après avoir fait tout ce que j'avais décrit, je bus une grande gorgée d'eau, histoire de calmer un mal de tête naissant, et releva la tête discrètement pour voir la personne qui était à côté de moi. Ce qui était étrange, c'était que son visage me rappelait quelque chose, c'était comme un air de déjà-vu. Où avais-je bien pu voir ce visage ? Je ne connaissais pas cette personne, ce qu'elle renfermait, mais pourtant son visage me paraissait familier. A moins que ce ne soit qu'une simple impression, fondée sur rien en particulier, juste une impression. Allais-je oser lui demander ou allais-je rester un fantôme ? Il n'était peut-être pas intéressé par une quelconque discussion dans le métro. Je le voyais, avec un air mélancolique, scruter l'extérieur du métro. Il était également perdu dans ses pensées tout comme moi, mais certainement pas pour les mêmes raisons. Il n'avait pas la même vie que moi, il avait l'air si, comment dire, humain. Il ne pouvait certainement pas comprendre ce que le fait d'être un pyromane pouvait être pour une âme pourtant si humaine.

Cette solitude qui caractérisait mon âme me retenait. Je n'osais toujours pas entammer la conversation. Allais-je au moins le faire ou bien laisser cette personne tranquille ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: L'étranger au beau milieu du métro (PV avec Mohinder Suresh) Lun 24 Mai - 21:38

Lentement, le métro commençait à perdre de la vitesse, pour s'arrêter complètement à une station. À l'ouverture des portes, plusieurs passagers descendirent, juste deux ou trois embarquèrent précipitamment avant que le wagon ne reprenne de la vitesse pour poursuivre son trajet. Les nouveaux passagers, s'assirent à des places proche des portes, assez loin des deux hommes.
Après un long moment de contemplation de l'extérieur du métro et toujours perdu dans ses pensées, c'est inconsciemment, que Mohinder sentit un regard insistant, se fixer sur lui. Un regard provenant de l'homme à côté duquel il était assit. Il tourna la tête en sa direction, sortant de ses pensés, intrigué par cet étrange brusque intérêt en son égard...
Hésitant à dire quoi que ce soit, il se lança finalement à l'eau en s'éclaircissant la voix juste avant :

-Pardonnez ma question mais est-ce qu'on se connait?


Demanda le jeune homme, brisant l'incroyable silence qui reposait dans le métro.
Le regard du concerné semblait remplit de questionnements en tous genre, ou peut-être le connaissait-il? Mohinder rechercha alors dans sa mémoire mais rien ne vint éclairer sa lanterne sur le passager mystère.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: L'étranger au beau milieu du métro (PV avec Mohinder Suresh) Lun 24 Mai - 21:53

Cette personne avait finalement brisé le silence qui regnait entre nous en me demandant si l'on se connaissait déjà. Mon observation avait du certainement le surprendre et probablement le déranger également. Ma réaction était stupide même si je cherchais à répondre à une question sans pour autant tout bêtement lui poser. Finalement, il l'avait fait à ma place alors que j'aurais du le faire. Moi-même, simple passager fantôme, je ne connaissais pas la réponse à cette question pourtant si simple. Je pouvais peut-être lui faire part de mon impression de déjà-vu que je ressentais à son égard. Il pourrait peut-être l'éclairer et je pourrais enfin comprendre ce qui m'intriguait chez lui depuis le départ.

- Non je ne crois pas que l'on se connaisse. Mais, je ne sais pas pour quelle raison, votre visage me semble assez familier. Vous ne serez pas apparu quelque part, à la télévision, dans un magazine ou bien dans un livre ? Excusez-moi si cette question parait idiote ou bien trop indiscrète sur le moment, mais j'ai vraiment l'impression d'avoir déjà vu votre visage. Vous n'êtes pas obligé de me répondre si ma question vous dérange.

J'espérais que sa réponse, peu importe ce qu'elle serait, allait m'éclairer sur cette question. Je comprendrais peut-être enfin la signification de tout ce que je ressentais. En attendant qu'il réponde, sous l'effet de la foule pourtant si faible, je bus une gorgée d'eau, moins importante que celle de tout à l'heure. J'espérais que je n'allais pas provoquer le même genre de catastrophe qu'habituellement en présence de quelqu'un. Je serais vraiment un cas désespéré si cela venait à se produire tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: L'étranger au beau milieu du métro (PV avec Mohinder Suresh) Lun 24 Mai - 22:14

L'homme à côté duquel il était assit semblait sans réponse, était-il timide? C'est ce que se demandait Mohinder avant que le voyageur ne s'exprime enfin.
Pour lui, son visage lui semblait familier, étrange cet impression n'était pourtant pas réciproque... Il lui demanda si il n'était jamais passé à la télévision ou autre... Pourtant il comprit pourquoi ce sentiment de « déjà-vu » était né en lui en lui. Dès que le voyageur parla de livre, la photo de son père monta dans sa tête...

-Je n'ai pas eu l'honneur d'apparaitre ou que ce soit. Mais mon père, lui, à eu sa photo dans son propre bouquin. Il s'appelait Chandra Suresh, son livre qui explique les raisons qui font que certains individus développent soudainement des capacités... Spéciales.... Vous me confondez sans doute avec lui. Mais si ce n'est pas le cas, je crains que vous fassiez erreur sur la personne monsieur.

Répondit le professeur, en souriant hésitant sur les termes à employer pour la description du livre de son père. Mais si il connaissait effectivement Chandra, c'est que la personne qui se trouvait face à Mohinder devait s'intéresser au capacités spéciales, mais de quel façon pouvait-il être intéressé par cela? Le professeur espéra ne pas avoir trouvé un nouveau Sylar. Après tous, c'est comme sa qu'il l'avait rencontré, Gabriel cherchait des informations sur les pouvoirs et plus particulièrement il recherchait les personnes qui en détenait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: L'étranger au beau milieu du métro (PV avec Mohinder Suresh) Mar 25 Mai - 18:20

Suresh, Suresh, pourquoi ce nom m'évoquait-il quelque chose ? Où pouvais-je l'avoir entendu ? Ca y est, cela me revenait enfin. Nathan m'en avait déjà parlé. Je devais certainement avoir affaire à ce Mohinder, cette personne que Nathan m'avait conseillé de voir pour mes maux de tête. Réagir en disant que je me posais des questions serait forcément évoquer Nathan et cela m'étonnerait que ce soit quelque chsoe qu'il apprécierait. Il pensait qu'après son changement radical, que personne ne lui faisait confiance.
Je n'allais donc pas évoquer le fait que je connaissais Nathan, il ne vallait mieux pas le faire.


- Je me disais aussi que vous me rappeliez quelqu'un. En effet, il s'avère que j'ai déjà lu le livre de votre père. Ma mère le possédait dans sa bibliothèque bien que tout ceci n'était pas vraiment du goût de mon père qui trouvait tout ceci un peu trop étrange. Il m'était arrivé d'y jeter un coup d'oeil de temps en temps mais c'était il y a si longtemps.

Une pincée de nostalgie berçait ma voix. Je pensais à tout ce qui était arrivé, la mort de mes parents était l'évènement dominant. Ce livre me rappelait vraiment ce qui s'était passé.
Afin de me détendre un peu, je rebondissais sur une question à laquelle je connaissais déjà la réponse.


- Excusez-moi, mais je n'ai même pas demandé votre nom, qu'est-ce que je peux être malpoli parfois. Quel est votre nom ?

Je repris ma bouteille pour boire un peu d'eau. J'espérais bien sûr qu'il ne se serait pas soucieux de ce mince détail. En même temps, n'importe qui pouvait boire dans un métro.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: L'étranger au beau milieu du métro (PV avec Mohinder Suresh) Mer 26 Mai - 4:50

Mohinder avait vue juste, l'inconnu l'avait bel et bien confondu avec son propre père. Il sourit. Puis l'homme face à lui lui demanda son nom, tendant la main, le professeur répondit :

« Je suis le professeur Mohinder Suresh. Je poursuit les recherches que mon père avait commencé par le passé et qui sont expliquées dans le bouquin. »


Sans vraiment le vouloir, Mohinder avait prit la fâcheuse habitude de s'étaler dans les présentation, ainsi en l'espace de quelques secondes, l'inconnu appris qu'il était professeur et qu'il cherchait des personnes avec des capacités spéciales...
Quelque chose intrigua le jeune homme, au début il n'y prêta pas attention, mais quant il vit l'inconnu boire à plusieurs reprises dans un laps de temps quasi-nul Mohinder commença à se demandait si cette personne allait bien... Avec ce toc on aurait dit qu'il était stressé par quelque chose, préférant mettre de côté ce détail, le jeune homme attendit la présentation de sa nouvelle connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: L'étranger au beau milieu du métro (PV avec Mohinder Suresh) Mer 26 Mai - 12:37

Il s'était présenté d'une manière un peu étalée, ce qui était énorme comparé aux présentations pourtant si simple que je faisais sans arrêt en présence de n'importe qui. Même si cette étape était inutile vu que je connaissais déjà son prénom depuis le début, c'était logique d'en arriver là dans une conversation telle que la nôtre. Après ceci, il était normal que je me présente à mon tour.

- Moi, Tyler. Enchanté de vous connaître.

J'espérais que ce trajet de métro allait se terminer très vite car je pensais, malheureusement que je ne réussirais pas à tenir très longtemps dans ces conditions extrêmes. A un moment donné, je risquais de ne plus avoir d'eau dans la bouteille. Ce cas extrême était exactement ce que je ne voulais pas vivre en présence de quelqu'un, personne que je venais juste de rencontrer.

- J'ai toujours été fasciné par les théories qu'elles soient scientifiques ou bien d'un autre domaine. Je trouve cela très bien de poursuivre les recherches de votre père. Comme ça, elles ne resteront pas dans l'oubli.

Malgré le fait que nos vies étaient complètement différentes, il existait malgré tout un point commun entre nous. J'avais perdu mes parents, lui il avait perdu son père. Je n'allais quand même pas lui demander s'il en était de même pour sa mère. C'était une question qui ne se posait pas par pure question de politesse face à autrui. Il entretenait la mémoire de son père par ses recherches et je trouvais cela vraiment bien. Si seulement je pouvais faire la même chose pour entretenir la mémoire de Jillian...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: L'étranger au beau milieu du métro (PV avec Mohinder Suresh) Jeu 27 Mai - 21:19

En guise de réponse, le jeune homme lui donna son nom, Tyler. Plutôt court comme réponse par rapport à la sienne, mais qu'allait-il répondre de plus?. Tan pi, depuis le temps, il en avait prit l'habitude, et sa ne le dérangeait pas tan que sa. Du moment que la personne avec qui il parlait ne
disait pas quelque chose comme « je suis un voleur de pouvoir qui tue des héros »...
Le métro commença à ralentir, dans la mémoire de l'indien aucune station n'était dans les environs...
Mohinder sorti de ses pensées pour remarquer l'air pressé qu'avait prit Tyler. Était-il en retard pour quelques chose? L'indien ignora sa.
Son nouvel ami lui avoua être fasciné par toutes ses théories et dit qu'il trouvait sa très bien d'avoir continuer les recherches de son père.
Regardant dans le wagon si personne n'écoutait la conversation, Mohinder enchaina en baissant d'un ton sa voix :

« J'essaie de rencontrer le plus possible de personnes qui pensent détenir une capacité spéciale. »


Après le ralentissement un peu plus tôt, le wagon trembla, puis s'immobilisa complètement. Étrange...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: L'étranger au beau milieu du métro (PV avec Mohinder Suresh) Jeu 27 Mai - 21:57

Pourquoi ce genre de choses n'arrivait qu'à moi ? Le wagon était désormais immobile, et moi toujours assoiffé. Boire était quelque chose de vital et je n'allais pas tenir très longtemps si cette situation s'éternisait. Nous étions tout de même une bonne dizaine de personnes dans ce trajet quotidien de métro, une bonne dizaine de personnes piégées par la peur. Je n'avais même pas eu le temps de répondre à ce que Mohinder venait de dire. Il fallait comprendre ce qui se passait pour rétablir une situation à peu près normale. Que faire ? Que faire ? Dominé par cette question, je réfléchissais dans ma tête à une issue qui conviendrait à tout le monde, une issue où je ne serais pas obligé de montrer ma pyrokinésie en public.

Une petite fille était présente, assise sur le sol. Elle se tenait la tête de toutes ses forces, en souhaitant que tout puisse s'arrêter très vite. On pouvait sentir sa frayeur. Je vins vers elle et m'accroupit.

- Tout va bien, tout va bien. On est là, on restera ensemble, d'accord ? Allez, donne-moi tes mains.

Pas très rassurée malgré tout, la petite fille me donna ses mains. Une présence auprès d'elle était la preuve idéale qu'elle n'était pas seule. Mais que faisait-elle ici toute seule ?
Toujours présente tout près de moi, elle avançait en suivant mon pas vers Mohinder. Je pensais qu'elle devait rester avec nous. Une peur solitaire n'était jamais ce qui était le mieux pour un jeune enfant. Quelqu'un comme elle méritait le bonheur et non la terreur.
Enfin de retour devant Mohinder, je me demandais toujours ce qui pouvait bien se passer dans ce métro.

- Elle était assise par terre en se tenant la tête. La situation actuelle la terrifie. Elle a besoin d'être rassurée.

*Elle n'était pas la seule en même temps*

- Mais pourquoi nous sommes nous arrêtés ? Qu'est-ce qui se passe ?

A cet instant, je venais de répéter une question qui était commune à chaque voyageur, même si ma voix commençait à faiblir sous l'effet du manque d'eau dans mon organisme. Bon tant pis, même si j'avais promis d'économiser ma bouteille, j'en buvais encore un peu. Au même moment, la petite fille buvait également son jus de fruit. Nos gestes se terminèrent en même temps. La petite fille revint vers moi, elle me tenait la main. Il restait toujours de l'eau au cas où.
Mais un bruit, peut-être insignifiant, retenait mon attention. Cela venait d'en dessous. Quelque chose était sous le wagon, va savoir quoi. C'était potentiellement dangereux et nous étions tous pris au piège dans cette perspective inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: L'étranger au beau milieu du métro (PV avec Mohinder Suresh) Ven 4 Juin - 19:23

La question qu'il se posa était sans doute la même que tous les voyageurs présent dans ce métro.
Que ce passait-il?
Il sorti de ses pensée observant sans vraiment y prêter attention, la scène qui se déroulait sous ses yeux. Une petite fille angoissait, dans cette situation rien d'étrange. Puis avança vers elle, mains tendu pour qu'elle s'en saisisse. Non sans hésiter elle s'exécuta. Eux deux revinrent près de Mohinder.
Ou pouvait bien se trouver ses parents? Seule dans ce métro, elle était encore bien trop jeune pour le prendre d'elle même... l'Indien s'accroupit pour être à la hauteur de la petite.

« Tous va bien se passer, tu vas voir. »

Mohinder sourit doucement à l'enfant, qui lui rappelait étrangement Molly. La petite regarda autour d'elle. La lumière du métro vacillait soudain, comme si les ampoules étaient sur le point de griller. La fillette effrayée, saisit rapidement, de sa main libre, celle de l'indien, et la serra fort.
À son tour Mohinder regarda en tous sens, cherchant une éventuelle explication de ce brusque arrêt.
Le brouhaha des quelques personnes du métro commença à s'entendre, la panique montée en eux.

"Je n'en sais rien..."

Répondit-il à Tyler. Dans une situation telle que la leur, le compagnon de voyage pensait encore à boire l'eau de sa bouteille...
Malgré le brouhaha des voyageurs, les cliquetis se firent entendre, ils provenaient de sous le métro. Rien de rassurant à entendre ce genre de bruit... Une secousse fit alors vivement trembler le wagon. La petite ferma ses yeux, lâchant son jus de fruit sous la frayeur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: L'étranger au beau milieu du métro (PV avec Mohinder Suresh) Ven 4 Juin - 20:03

Dans une situation telle que la nôtre, la frayeur ne pouvait pas être ignorée. Ce sentiment était obligé d'apparaître, car nos coeurs n'étaient pas forgés par la pierre. Nous étions des humains. J'ignorais ce qui se passait, je ne comprenais rien du tout. L'angoisse faisait monter mon envie de boire mais j'avais décidé de l'ignorer, situation exceptionnelle oblige.
La petite fille tenait désormais nos deux mains. Elle était vraiment terrifiée comme l'ensemble des voyageurs peuplant le métro pour éviter l'heure de pointe. Elle avait laché son jus de fruit qui valsait à droite et à gauche sous l'effet de la secousse qui animait le wagon. Nous n'étions pas seul, j'en étais convaincu.
Comment une chose pareille pouvait-elle se produire ? Qui oserait s'attaquer à un métro à cette heure-ci et surtout pour quelle raison ? Quel était le but de l'auteur de cette attaque ? Il fallait que je comprenne mais la seule chose qui me manquait était la manière dont il fallait que je m'y prenne pour y parvenir.


La petite fille me regardait, les yeux brillants sous l'effet des larmes qu'elle versait sous l'effet de la terreur. Son regard m'avait sérieusement surpris et touché à la fois. Il me rappelait ce regard que Jillian avait lorsqu'elle m'avait trouvé dans la rue près de chez elle. Cela animait beaucoup de souvenirs en moi, sans pour autant calmer ma frayeur.
Bouger était dangereux, je le savais, mais il fallait bien faire quelque chose pour comprendre. Nous devions explorer l'environnement si limité qui était le wagon. Afin de comprendre ce qui se passait, il fallait affronter le danger. Le seul problème était cette petite fille. Nous ne pouvions pas la laisser seule, surtout en ignorant où sont ses parents. Il fallait qu'elle reste avec nous mais également que nous ne risquions pas sa vie. Je souhaitais simplement comprendre notre situation et non risquer la vie d'une petite fille, que je ne connaissais que depuis quelques minutes.


Mon regard était désormais dirigé vers elle. Cela se voyait que j'avais peur, réaction normale. J'avais l'impression qu'elle savait le sujet de ma réflexion. Elle avait compris que je cherchais un moyen de comprendre notre situation actuelle, va savoir comment.
Le bruit s'était désormais déplacé, un peu comme s'il se situait juste en dessous de nos pieds. Le fait de bouger était inévitable. Pour survivre, il fallait changer notre position et sortir du fond du wagon.
Je relève mon regard et regardait désormais Mohinder. Il fallait que je lui dise.


- Le bruit s'est déplacé. Il est sous nos pieds maintenant. J'ai l'impression que le prochain tremblement prendra source ici-même. Il faut se déplacer à tout prix.

Le bruit s'intensifia sans se déplacer. J'avais l'impression que ma théorie n'était peut-être pas fausse. La petite fille m'avait regardé et confirmé sa réponse par un acquiescement. Il fallait le faire de toute façon.
Tous les trois, sans se séparer, nous nous déplaçions lentement vers le milieu du wagon, là où le bruit serait plus atténué et là où certainement nous avions le moins de risque. Notre but était d'atteindre l'avant du wagon, là où le bruit serait absent. Le problème était que nous ne pourions convaincre personne de la vraisemblance de ma théorie, ils nous prendraient pour des fous.
Tel que je l'avais dit, le wagon trembla à nouveau, d'une manière plus intense que tout à l'heure. Chaque passager tentait de se tenir mais échouer pour enfin valser vers le bord. Le nombre de blessés était important. J'étais inclu dans ce nombre. Le choc m'avait fait percuté le bord en fer situé sur ma droite. J'étais blessé à la tête. La petite fille était tombée sur moi mais n'avait à priori rien de cassé. Ma blessure fut la première chose qu'elle remarquait. Je cherchais du regard Mohinder afin de savoir s'il allait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: L'étranger au beau milieu du métro (PV avec Mohinder Suresh) Mar 8 Juin - 20:59

Mohinder sentit la petite main de l'enfant trembler. Elle était vraiment terrorisée, beaucoup plus que les adultes de ce métro. Elle avait du comprendre que même les grandes personnes n'avait pas de réponses à leur situation. La petite était en train de pleurer à chaudes larmes, qui noyaient ses jolis yeux bleus.
Le métro avait fait comme un arrêt sur image, toutes les personnes s'étaient figées regardant tour à tour les autres leur voisin, attendant une réponse. Le cœur de l'indien battait rapidement, non seulement à cause la lumière qui clignotait sans cesse, mais aussi, son esprit qui s'emballait, cherchait une solution rapide.
Mohinder écouta attentivement les mots de son nouvel ami, selon lui, une nouvelle secousse aura lieu, à l'endroit même ou ils se trouvent. Il fallait se déplacer rapidement!
Le bruit insista sous les pieds des trois personnes. Tyler avait sans doute raison.
C'est dont lentement que lui, Mohinder et la fillette avancèrent au cendre du wagon. Ici les bruits était moins audibles. L'indien regarda la petite et lui dit :

« Tout va bien se passer tu vas voir. Personne ne te fera du mal! »

Ses mots raisonnèrent comme une promesse, qu'il espérait pouvoir tenir. À peine eu t-il fini sa phrase qu'une secousse bien plus grande que la précédente se fit ressentir... La main du jeune homme lâcha celle de l'enfant, ne voulant pas l'attirer avec lui dans sa chute. La scène se passa rapidement, il entendit uniquement les cris des quelques passagers qui terrorisé étaient propulsés vers les bords.
Mohinder se releva tan bien que mal, tanguant légèrement dans son dernier effort pour se tenir enfin debout. Il avait mal un peu partout mais rien de grave, juste quelques bleu par ci par là, juste une griffure était apparu sur sa jambe droite, ce qui le fit un peu boiter. Enfaite il ne se soucia pas de son était mais de celui de la petite fille et de Tyler. Son regard les chercha partout. C'est à ce moment la qu'il vit l'ampleur des dégâts. Plusieurs personnes étaient couchées au sol, blessé à de multiple endroits, les affaires des voyageurs avaient volées en tous sens. Les yeux de Mohinder s'arrêtèrent enfin sur les personnes qu'il recherchait. C'est donc en boitant que le jeune homme les rejoignit. Arrivé à leur hauteur il remarqua que Tyler était blessé à la tête. L'enfant avait atterri sur lui, amortissant la chute.

« Vous allez bien »?

Leur demanda t-il, en évitant de ne pas prendre appuis sur sa jambe ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Laughlin

# WARRIOR #

Messages : 4004
Age : 25

Passeport
Puissance:
40000/50000  (40000/50000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: L'étranger au beau milieu du métro (PV avec Mohinder Suresh) Mer 9 Juin - 15:18

Tous ces blessés me donnaient un sentiment de frayeur et de tristesse mélangés. J'étais vraiment sous le choc de ce qui s'était passé. C'était également le cas de la petite fille, qui me regardait d'ailleurs. Mohinder était arrivé vers nous. Sa jambe droite était ouverte. Lorsqu'il marchait et qu'il s'appuyait sur celle-ci de manière maladroite, il boitait. Cela devait lui faire mal. Lorsqu'il avait posé la question, j'étais ailleurs comme brisé par les évènements qui s'étaient produits. La petite fille lui répondit tout d'abord en disant qu'elle allait bien grâce à moi et elle s'excusait d'être atterrie sur moi. Il n'y avait pas de mal.
Voyant que je ne répondais pas à la question de Mohinder, la petite fille secoua ma main pour me ramener. Je répondis enfin.


- Ca va enfin ça peut aller.

Je m'étais quand même pris un grand coup sur la tête mais ma tendance à plus s'occuper des autres faisait disparaître la douleur. Je devais avoir mal mais je n'y faisais pas attention. J'étais plus concentré sur la blessure de Mohinder, qui devait certainement le faire souffrir.

- Ne bouge pas, je vais m'en occuper.

Toujours en oubliant ma tête, j'attrapais le nécessaire qui se trouvait dans ma poche droite. J'avais tout ce qui était utile dans cette poche, y compris une petite fiole de désinfectant. Mohinder ne pouvait pas porter une quelconque objection, car j'étais déterminé à accomplir mon acte dans son intégralité. Je commençais mon travail. La petite fille était étonnée de me voir accomplir ceci avec tellement de facilité et me demanda comment j'arrivais à faire ça. Je lui fis signe d'approcher et chuchota dans son oreille.

- J'ai exercé pendant deux mois auprès d'un médecin multifonction du nom de Flanagan. J'en ai gardé des bases à priori.

La petite fille me faisait signe de regarder les autres passagers du wagon. J'avais pu finir le bandage de Mohinder mais comment pouvais-je m'occuper de tout ce monde ? Ils étaient pour la plupart blessés et d'une manière assez importante. Je n'aurais pas assez de nécessaire pour tout le monde. Je devrais leser quelqu'un et ce sera moi et personne d'autre que moi.

- Tu as raison. Il faut les aider.

Ne portant l'attention sur rien, la douleur à ma tête revint me hanter. Se prendre un coup était certes une blessure minime mais tout de même intense. Cela pouvait entrainer des séquelles, et des séquelles importantes en plus si c'était grave. Dans les circonstances actuelles, je ne pouvais pas me rendre compte de la gravité de mon état.
Un bruit se fit entendre encore. Celui-ci était ascendant. Il venait toujours d'en dessous mais il était destiné à faire trembler le wagon de haut en bas. Cette situation était dangereuse. Il fallait que les passagers se mettent sous les sièges pour se protéger le plus possible. S'ils percutaient le haut du wagon, le nombre des blessés à la tête serait plus important encore. Je me retournais encore vers Mohinder et la petite fille.


- Je pense comprendre comment cela fonctionne. Le bruit que nous venons d'entendre venait toujours d'en dessous mais son sens était différent du premier. Le premier tremblement, qui avait pris source à l'emplacement exact où nous étions tout à l'heure, nous a fait basculer pour la plupart en avant. Celui-ci est plus à tendance ascendante. La personne responsable de tout ça veut faire trembler le wagon de haut en bas pour que les passagers percutent le haut avec leurs têtes. Il faut se réfugier sous les sièges disponibles. Le choc contre ces sièges sera moins important que si on percutait le haut du wagon. Il faut le faire, j'ai vraiment un mauvais présentiment.

Un second bruit ascendant se fit entendre sous nos pieds. J'avais la malheureuse impression que cette chose, peu importe ce que c'était, nous suivait. Ce n'était peut-être qu'une coïncidence mais je ne pouvais pas ignorer ce minuscule détail. J'espérais que Mohinder et la petite fille comprendraient ce que je voulais dire. Il faudra par contre aider les personnes blessées grièvement, qui ne pouvaient plus se déplacer. Ceci prendrait du temps sauf si nous nous y mettions à deux, tant pis pour ma blessure à la tête. L'état des autres passagers m'importait. Je pensais malheureusement, que le prochain tremblement allait avoir lieu au troisième ou au quatrième bruit. Il fallait agir vite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: L'étranger au beau milieu du métro (PV avec Mohinder Suresh)

Revenir en haut Aller en bas

L'étranger au beau milieu du métro (PV avec Mohinder Suresh)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: New-York :: - Centre ville et lieux de détente :: Artéres principales et ruelles :: Le métro et ses nombreuses stations-