Heroes Stories est un forum RPG créer sur les bases de la série Heroes.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Rencontre inattendue (PV avec Hellina Stewart)Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Nathan Petrelli

# WARRIOR #

Messages : 3182
Age : 34

Passeport
Puissance:
55000/65000  (55000/65000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Rencontre inattendue (PV avec Hellina Stewart)Terminé Mer 24 Fév - 18:34

Je me dirigeais vers l'hôtel où réside actuellement le président selon ainsi ses directives que je suis attentivement. J'étais anxieux comme à mon habitude, c'est normal au vu de la situation actuelle dans laquelle je participe activement. Il allait sûrement me dire la suite des évènements et quel sera mon rôle exactement. Quand je pense que c'est moi qui lui ait donné l'opportunité de faire cette chasse aux spéciaux, aux personnes qui possède un don tout comme moi d'ailleurs. Je me suis dis au départ, est-ce que je trahis les miens, est-ce que je trahis ma véritable nature !!!! Mais finalement, je pense que non. Mon but est de montrer le danger que peut représenter ses personnes. Tant que je reste calme devant lui, il ne pourra pas deviner que je suis comme eux et que je devrais également être capturé comme n'importe qui. Mais je dois penser à la suite des évènements, à la capture du plus important d'entre eux à savoir Sylar, le plus grand ennemi que nous puissions avoir dans notre pays, le monde d'ailleurs. J'arrive devant l'hôtel et comme je suis une vieille connaissance, je pouvais passer tranquillement devant les gardes sans que l'on me demande quoi que ce soit. Cette rencontre est secrète entre lui et moi et ce depuis le début de cette opération. Tout ce que j'espère, c'est qu'il me laisse continuer dans cette voie. Je vais bientôt arriver à capturer tous les spéciaux et ainsi sauver notre société. Je serais la seule et unique personne à posséder un don. Mais bon, je ne dois pas m'en faire. J'allais tranquillement devant sa chambre et je frappais à la porte. Ce n'est pas le président mais une jeune fille. J'ai été vraiment surpris par ce que je suis en train de voir. J'étais vraiment inquiet également. Est-ce que le président aurait eu un problème ou est-ce qu'il ne voulait plus de moi sur ce projet ? Je me posais vraiment la question. Qu'est-ce que je pouvais bien faire face à cette fille qui me regardait d'ailleurs comme si elle ne s'attendait d'ailleurs pas à ma venue. C'est étrange, vraiment bien étrange. Mais bon, je saurais la vérité. Je vais adopter une attitude qui va visiblement la gêner et je vais voir si elle mord à l'hameçon ou pas. Je verrais si elle me ment également. Moi en tout cas, je suis sûr que j'obtiendrai ce que je désire et personne ne va m'en empêcher.

Nathan Petrelli (en colère) : Mais qui êtes-vous ? Qu'est-ce que vous faîtes dans la suite du Président ? Est-ce que vous êtes contre notre pays ? Est-ce que vous êtes comme eux ? Où est le président ? Je pense vraiment appeler la police pour vous arrêter. Vous n'avez rien à faire dans cette suite. Et d'ailleurs, comment vous avez fait pour trouver la suite ? Cette information devait rester secrète !!!!!


J'espère qu'elle va me répondre et là, je verrais ses intentions, ses véritables intentions. Elle a l'air sympathique mais je me méfie quand même. Je me souviens quand même de Niki qui cachait son véritable jeu. Elle qui cachait sa véritable personnalité avec Jessica, elle que j'aimais tant d'ailleurs. Je sais que je pouvais lui faire confiance mais aujourd'hui, avec ce que j'ai découvert sur mon passé, je ne plus me permettre de donner ma confiance comme ça à n'importe qui.


Dernière édition par Nathan Petrelli le Jeu 25 Fév - 19:34, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Rencontre inattendue (PV avec Hellina Stewart)Terminé Jeu 25 Fév - 14:17

Manathan ... encore une de ces grandes villes des Etats-Unis, située sur la côte Est du sol Américain. Hellina avait effectué le déplacement depuis San Francisco, sa ville natale pour se rendre à Manathan, pour la simple et bonne raison que deux fortes têtes de la politique devaient se rencontrer. Pas n'importe lesquelles !! Le présidant et un sénateur.
Quoique ce genre de réunion pouvait-être banale dans le domaine de la politique, mais la Compagnie pour laquelle bossait la petite brunette savait que ce rendez-vous était loin de l'être. En effet, d'après l'une de leurs sources, certains politiciens étaient désormais au courant pour les spéciaux. La Isis Compagny ignorait encore ce comptaient faire certains politiciens, mais Hellina était bien déterminée à protéger les "spéciaux" et avait pris elle même l'initiative de se rendre sur place pour en savoir plus. Certes, Isis ne devait s'occuper que de la Compagny mais c'était plus fort qu'elle.

C'est pourquoi la veille du jour J, la jolie brunette était venue en repérage seule. Elle avait loué une chambre dans le même hôtel que celui de présidant. Par chance elle avait réussi à se faire un alliée soit un collègue de boulot, qui s'avérait-être un petit génie en informatique, resté à San Francisco. Ainsi elle n'avait pas eu de mal à savoir quelle était la chambre de l'homme à la tête du Pays.
Le jour même du rendez-vous entre les deux fortes têtes du pays, Hellina avait attendu patiemment dans sa chambre que le Président sorte de là pour un petit déjeuner, ce qu'il finit par faire en fin de matinée. Ouff c'était pas trop tôt !! Sans perdre de temps, la petite brunette s'empara de la clé magnétique qui donnai accès aux suites, celle qu'elle avait dirons-nous emprunter à la gouvernante de l'hôtel, en prenant soin de se vêtir comme cette dernière. Une fois entrée dans la suite du Présidant, elle fut surprise de tomber nez à nez avec deux hommes vêtues de noir des pieds à la tête, restés ici en surveillance au cas où.
Bien que Hellina s'excusa pour le dérangement, les deux hommes finirent par accepter de la laisser faire. Ainsi la petite brunette se dépêcha de vérifier si la suite était parfaite c'est-à-dire en vérifiant la position des meubles, rideaux, changea l'eau du vase, et tout cela en prenant soin de placer quelques micro par-ci par-là.


- Hellina bouge de là, le sénateur arrive !!


Dit-une voix dans son oreillette qu'elle avait. Une chance que son collègue ait pu pirater les caméra. La jeune femme se dirigea vers la porte, en faisant un signe de tête aux deux hommes présents pour les remercier.
Puis quelqu'un frappa à la porte, au même moment où elle l'ouvrit pour sortir de là. Hellina tomba cette fois-ci nez à nez avec le sénateur qui visiblement se mit à l'incendier.


- S'il vous plaît calmez-vous monsieur, je ne suis que la nouvelle gouvernante de l'hôtel. J'étais juste venue m'assurer que tout était correcte dans la suite de notre Présidant.

Mentit-elle avec un sourire forcé. Hein ? Contre les USA ?! Non mais Hellina était américaine, elle avait pas une tête d'irakienne quand même.
Un peu gêné, que les deux hommes dans la pièce assistaient la scène, elle referma la porte derrière elle.


- Quant au Présidant, il me semble qu'il soit allé déjeuner quelques étages plus bas ...


Dernière édition par Hellina Stewart le Jeu 4 Mar - 22:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan Petrelli

# WARRIOR #

Messages : 3182
Age : 34

Passeport
Puissance:
55000/65000  (55000/65000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Rencontre inattendue (PV avec Hellina Stewart)Terminé Jeu 25 Fév - 18:55

Je ne sais pas vraiment si je peux la croire. Comment le président pouvait-il partir déjeuner alors qu'il m'attendait ici ? Est-ce que je pouvais lui faire confiance ? D'habitude, il n'y a personne lorsque je vais voir le président et là il se trouve qu'elle était dans sa chambre. Je peux monter facilement sans que personne ne puisse relater que nous nous sommes vus lui et moi. Mais là, ce n'est pas le cas. C'est étrange. C'est vrai aussi que je méfie de tout le monde et que je vois vraiment le pire partout mais il est possible qu'elle travaille pour l'ennemi à savoir Sylar. Elle doit le connaître. Est-ce que le président aurait pu me trahir ? J'espère qu'elle ne voit pas que je doute. Je pensais l'avoir et finalement, c'est elle qui m'a bien eu en restant calme. Je me pose d'ailleurs une question. Que font ses hommes ici ? Est-ce que ce sont les gardes du Président au vu de leurs costumes bien taillés sur mesure ? En tout cas, ils restent calme. Si vraiment ce qu'elle me dit est vrai, je ne devrais normalement pas les trouver ici devant cette suite. J'espère d'ailleurs qu'elle ne voit pas mon inquiétude et mon angoisse. Je vais essayer de rester calme et de reprendre le contrôle de la situation. Je vais quand même savoir d'où est-ce qu'elle vient et qu'elle est son nom. En sachant d'où est-ce qu'elle vient, je pourrais ainsi reprendre le contrôle et savoir ce qui se passe exactement. D'ailleurs, je note une chose, elle m'a reconnue. Est-ce qu'elle pourrait avoir un lien avec le Président ou est-ce que c'est un heureux hasard car elle m'aurait vu à la télévision lors de mes discours. Bon, je me lance, on verra bien. Je vais essayer de me calmer maintenant, il le faut absolument si je ne veux pas qu'elle me pose des questions à son tour.

Nathan Petrelli (en se calmant et en essayant d'en savoir plus) : Excusez-moi, c'est dur en ce moment. Je n'aurais pas m'en prendre à vous, c'est vrai. Je me présente, Nathan Petrelli, sénateur de New York. Le président devait m'attendre ici précisemment et à cette heure-ci. Si c'est bien vrai ce que vous me dîtes, je vais attendre que le président ait fini de déjeuner. Je vais d'ailleurs l'attendre ici. Ne vous inquiétez pas pour la chambre. Je ferai attention et j'en prendrai soin. C'est vrai que c'est la première fois que nous nous rencontrons ici et dans cet hôtel. Vous êtes présente ici depuis peu, n'est-ce pas ? D'ailleurs qui êtes-vous et d'où est-ce que vous venez exactement ? De New York peut-être. Est-ce que vous savez exactement ce qui se passe dans notre pays actuellement, c'est juste une question pour impliquer nos concitoyens. Je suis soucieux de leurs avenirs et de leurs préoccupations.

J'étais peut-être en train de lui mentir là. Mais bon si c'est le moyen d'obtenir des réponses, je dois passer par ce biais. Je suis en train d'agir comme un agent du FBI mais avec ce que je fais maintenant, je suis obligé d'agir ainsi face à toute personne que je croise et qui est potentiellement une personne capable d'utiliser un ou plusieurs pouvoirs. J'espère une chose, c'est qu'elle ne voit pas que je mène une enquête sur elle mais aussi qu'elle ne soit l'une des leurs. A moins qu'elle ait adoptée la même position que moi dans ce pays. Là, j'aurais trouvé une alliée. J'ai quand même raison de le faire. Je l'ai trouvée dans la chambre du Président des Etats-Unis. Je sais que je le fais pour notre pays et pour le monde entier. Le monde est en train de changer et je suis un acteur important dans ce changement. C'est ma destinée.

Nathan : J'espère que je ne vous ennuie pas avec mes questions ? C'est juste que je vous trouve ici, c'est tout devant la suite du Président. Je veille quand même à sa sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Rencontre inattendue (PV avec Hellina Stewart)Terminé Lun 1 Mar - 19:59

Hellina crut bien voir passer l'année 2010 debout devant la porte de cette suite !!
Alternant son regard entre le Sénateur et les quelques passant dans l'immense couloir de l'hôtel, elle ne manqua pas l'air songeur du politicien. Ce dernier semblait quelque peu perplexe à croire que quelque chose le tracassait. Mais quoi ? Le fait d'être tombé sur la jeune femme ? Quant à la petite brunette, elle préféra rester silencieuse. S'éclipser en douce ou encore brusquement n'aurait fait qu'attirer des soupçons et de la curiosité. C'est pourquoi, elle croisa les bras et détailla Monsieur Petrelli du regard. D'ailleurs elle retint un sifflement lorsque son attention se porta sur son costume. Il avait surement pas du l'acheter chez le petit tailleur du coin celui-là !!
Tandis que les minutes semblaient défiler comme des secondes, il se décida ENFIN à l'ouvrir. Ouff !!
Reportant son regard sur le Sénateur, Hellina l'écouta avec des petits hochement de tête de temps à autres, montrant qu'elle suivait parfaitement.
"Si c'est bien vrai ce que vous le dites ..." cette phrase sembla raisonner dans sa tête, si bien que la jeune femme serra les dents. Quoiqu'elle n'était pas si coupable que ça puisqu'elle n'avait mentit qu'à 50% dirions nous. Oui le Présidant était parti ne pause déjeuner et non elle était loin d'être gouvernante.


- Oh ne vous en faites pas, ici nous avons l'habitude des clients qui se plaignent pour un oui ou pour non. Vous n'êtes ni le premier ni le dernier, malheureusement !!!

Dit-elle lorsqu'il eut terminé. Cependant ce n'était pas cela qui la surpris. Qu'il prenne soin de la chambre, qu'il attende l'homme du pays ici ou ailleurs, Hellina s'en foutait royalement. Ce qui l'intrigua fut toutes ces soudaines questions sur elle. Ce fut d'ailleurs à cause de cela que la jolie brunette marqua une pause avant de lancer un regard presque méfiant à son interlocuteur. La soupçonnait-il ? Bref, ce n'était guère le temps de se oser la question, puisqu'elle enchaina.

- En effet je suis ici depuis bientôt trois semaines. Oh oui pardonnez-moi ... je m'appelle Sonia Stevens.

Annonça-t-elle accompagné d'un petit sourire avant de lui tendre une main polie.

- Pas tout à fait non. Je suis de Floride, c'est là-bas où j'ai fait mes études d'ailleurs avant d'avoir l'opportunité de venir ici !!

Nouvelle pause, et sans doute la dernière. Hellina n'avait pas réagi à sa dernière question et ce fut seulement maintenant qu'elle en prit conscience. D'ailleurs avant c'était inutile d'anticiper aussi vite. A savoir que lorsqu'on ment, la première règle à respecter: prendre son temps de réfléchir pour ne pas faire de gaffes, tout en restant calme.
Fronçant les sourcils, elle se demanda qu'est-ce c'était cette question à la con ? Une envie folle la prit de lui balancer en pleine figure que le gouvernement respectait peur les droits des "spéciaux". Mais c'était hélas impossible. Elle aurait été grillée. Malgré cela, elle lança un bref regard à sa montre, et reprit le sourire.


- Vos questions ne m'importunent pas du tout. Au contraire je trouve que c'est une bonne idée d'avoir un contact directe avec les citoyens. A ce propos je viens de finir mon service pour la journée. Que diriez-vous d'un verre au bar de l'hôtel ? Nous pourrons faire un peu plus connaissance en attendant le retour du Présidant. Qu'en dites-vous ?


Sans attendre la moindre réponse du politicien, la jolie brunette lui donna le bras et l'entraina avec elle un peu plus loin. Règle numéro deux: détourner l'interlocuteur du sujet. Avec quelques verres, il finirait par l'oublier tout cours.

- Oh j'allais oublier ... on se rejoins au rez-de chaussé ? Il faut d'abord que je me change avant !! Une gouvernante au bar ferait mauvais effet !!

Dit-elle en le relâchant avec un petit rire.


Dernière édition par Hellina Stewart le Jeu 4 Mar - 22:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan Petrelli

# WARRIOR #

Messages : 3182
Age : 34

Passeport
Puissance:
55000/65000  (55000/65000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Rencontre inattendue (PV avec Hellina Stewart)Terminé Mar 2 Mar - 20:45

Elle me rappelle quelqu'un, une personne vraiment très chère à mon coeur, Niki. C'est vrai après tout, pourquoi pas la connaître mieux. J'espère une chose, c'est qu'elle ne voit pas que je suis un peu dérouté par les évènements. Mais la dernière fois, il s'était passé également la même chose et j'ai été sous le charme de cette femme et, même cela a été plus loin. La chambre était la dernière étape. Qui sait, je pourrais peut-être lui offrir un poste au sein de mon service. Je suis sénateur, au service de l'état, du pays, du monde et j'ai toujours besoin de personnel. J'ai écouté attentivement ce qu'elle me disait. Elle me captivait. Mais là, je suis en train de m'égarer, vraiment ! Il faut que je me reprenne. Je reprends mes esprits. Elle me proposait d'allait au rez-de chaussée pour faire connaissance. C'est une bonne idée en tout cas. Elle s'appelait Sonia Stevens. C'est un joli nom en tout cas. Voyons ce qu'elle pourra me dire ensuite. J'espère que ce sera réellement concluant. J'aurais peut-être soit une alliée au sein de mon équipe, soit une personne qui me soutiendra lors de campagnes éléctorales. Il est possible que je me trompe mais bon, je vais voir quand même ce qu'elle a à me dire et même ce qu'elle a à m'apprendre.

Nathan Petrelli (avec un petit sourire charmeur) : Pourquoi pas après tout, Mlle Stevens. Je ne suis pas contre un verre. J'aimerais en effet mieux vous connaître et donc connaître les personnes vivant à New York. Vous êtes arrivés depuis peu et c'est toujours bien de connaître l'avis d'autres personnes. Vous êtes de Floride ? C'est un joli coin en tout cas. Je suis quand même un homme tout à fait respectable. Je vais vous attendre au rez-de-chaussée. Ensuite, nous pourrons aller discuter tranquillement en attendant mon entrevue avec le Président.

J'espère avoir été à la hauteur. J'ai été quand même galant. En tout cas, elle est charmante et j'espère en savoir plus. Qui sait une conversation au bar pourra me permettre d'en savoir un peu plus et peut-être encore plus, la recruter. En tout cas, ce sera plus sympa au bar de l'hôtel mais il faut que je fasse attention quand même. C'est possible qu'elle veuille également me poser des questions. Je dois rester le plus vague possible. Elle peut très bien enquêter sur moi au nom de Sylar ou bien même au nom du Président et vouloir découvrir qui je suis vraiment, c'est à dire une personne dotée d'un don que je pensais être de Dieu mais je ferai en sorte que cela le devienne. Je resterai dans le vague. Je garde mon calme. Je suis quand même sur un terrain dangereux, vraiment très dangereux. Dans ma position, c'est vrai que je dois prendre en compte l'avis des citoyens, ce n'est pas un mensonge. Mais ce qui est le plus dur, c'est que la personne qui est en face ne doit pas savoir que j'essaye de trouver des personnes exceptionnelles. C'est quand même une mission périlleuse. J'ai voulu être dans cette situation dans le but de me venger. Je dois assumer.

Nathan : Je vais donc me rendre au rez-de-chaussée et je vous y attends avec impatience. Je vous remercie quand même d'avoir répondu à toutes mes questions. Je sais que cette situation a été embarrassante pour vous et j'en suis désolé. Ne vous inquiétez pas, pour moi, je pensais ne pas vous trouver ici. C'est vrai que j'ai été surpris, pris au dépourvu. J'espère juste une chose, c'est que vous ne m'en voulez pas.

Je prends congé en m'éloignant normalement en espérant peut-être qu'elle m'arrête en voulant me dire quelque chose d'important, mais ce n'est pas le cas. J'espère la voir arriver le plus vite au rez-de-chaussée et qu'elle pourrait très bien être ravie de la proposition que je lui soumettrai. C'est quand même quelque chose en or. Cette proposition pourrait dérouter une personne mais cela me permettra de voir peut-être qui est réellement Sonia Stevens, cette jeune fille très charmante et toute droit venu de Floride. Je pouvais reprendre ma route, direction le rez-de-chaussée où je pouvais l'attendre tranquillement. Je me posais toujours une seule et même question. Pourquoi le Président m'a donné rendez-vous dans sa suite. Comment cela se fait-il qu'il est partie déjeuner sans me prévenir ? Peut-être un rendez-vous important, c'est possible. J'arrivais au rez-de-chaussée. Je vais rester debout au cas où elle arrive immédiatement après moi. Mon téléphone est en train de sonner. C'est un sms. Je suis en train de le lire attentivement. Il est précisé qu'il était parti pour déjeuner et que c'était réellement important. Il fallait que je l'excuse mais que cela n'avait rien contre moi. Je devais l'attendre et que si jamais, cela devenait trop long, qu'il me préviendrait. Je comprends mieux maintenant, elle me disait la vérité. Je peux peut-être commencé à la croire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Rencontre inattendue (PV avec Hellina Stewart)Terminé Dim 7 Mar - 16:57

Hellina fut assez heureuse de que le Sénateur accepte son invitation. Pas parce qu’elle allait s’afficher en public avec un homme connu dans le domaine de la politique, mais bouger de là, lui permettait de sortir de la mauvaise situation dans laquelle elle s’était fourrée. Se trouver devant la chambre d'un homme puissant et surtout en portant un "costume" de gouvernante ferrait vraiment louche. Surtout si Hellina venait à croiser une personne travaillant ici. Cependant, elle perdit tout sourire lorsqu’elle apprit que Nathan avait l’intention de faire plus ample connaissance avec elle. Génial … allez savoir le nombre de mensonges que la petite brunette allait lui sortir à la minutes. Bien sûr mentir ne la dérangeait pas du tout envers les inconnus, mais dans une conversation où son interlocuteur y allait de bon cœur, ça met toujours mal à l’aise. Mais bon en y réfléchissant bien, si Monsieur Petrelli avait un quelconque rapport positif ou négatif avec les « spéciaux » c’était de sa faute si Hellina était amenée à inventé n’importe quoi sur elle !!
Portant son regard sur le politicien, la jeune femme se racla la gorge.


- Je vous en pris appeler moi Sonia, je préfère entre nous.

Lui confia-t-elle lorsqu’elle se rendit compte qu’il l’appelait Mademoiselle Stevens. Pour une première rencontre, Helly le trouvait fort aimable, respectueux et avait un air gentleman, ce qui la fit sourire de plus bel. Mais bon … comme on le dit si bien, méfiez-vous des apparences. Si ça se trouve, le Sénateur n’avait aucune pitié pour qui ce que soit derrière son bureau. D’ailleurs lui pouvait en dire autant sur son compte. Hellina se fait tout simplement passer pour une petite employée de la maison toute gentille alors que par derrière, elle avait une double vie pour le compte de la Isis Compagny.
Bref, pour en revenir aux deux jeunes gens, Petrelli accepta de la rejoindre en bas. Tant mieux. La jolie brunette lui lâcha le bras et acquiesça d’un signe de tête, puis le regarda s’éloigner sans rien dire.
Lorsque l’homme disparu de son champ de vision, elle se dépêcha de retrouver sa chambre.
Une fois à l’intérieur elle se déshabilla en vitesse dans le but de se changer, tranquillement, mais une voix dans son oreillette vint la perturber.


- Wouua félicitations ma grande !! Première rencontre avec un Sénateur et te voilà déjà partie pour un verre en tête à tête !!

- Oh la ferme je trouve pas ça drôle moi !! Tu crois que ça m'amuse d'aller blablater des conneries sur moi ? Si ça se trouve il a rien à avoir avec les "spéciaux".


- T'as été entrainée pour ça aussi il me semble. Fais tes valises et rentres je m'occupe d'effacer la mémoire du système de surveillance !!

- Si je pars maintenant ça va faire louche. Je vais aller prendre ce verre avec lui et évite de faire des commentaires gênants sur la conversations pour une fois !!


Un rire ce fit entendre dans son oreillette. Levant les yeux au ciel, elle posa son sac de voyage sur le lit déjà fermé prêt à être pris, si la jolie brunette devait partir en vitesse ... on ne sait jamais.
De plus, elle retira la pince qu'elle avait dans les cheveux. Vérifiant une dernière sa tenue qu'elle avait mit, elle sortit de sa chambre et se rendit directement à l'ascenseur. Hellina se sentait déjà plus à l'aise. Ôter sa tenue de gouvernante lui faisait un grand bien puisqu'elle pouvait marcher sans se demander si les employés de l'hôtel ne la regardaient pas.
Lorsqu'elle arriva aux rez-de-chaussé, la jeune femme ne perdit pas de temps, pour retrouver Nathan près du bar. C'est avec un sourire sur les lèvres, qu'elle le rejoignit.


- Désolée pour le temps Sénateur ... vous savez comment son les femmes !!

Dit-elle das un petit rire, avant de se tourner vers le barman. Baissant et plissant les yeux, elle lut discrètement le nom que portait ce dernier sur son badge.

- Michael ... un cocktail Rickeys s'il vous plaît et euh ...


Tournant la tête vers le politicien, elle lui lança un regard interrogateur concernant ce qu'il souhaitait boire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan Petrelli

# WARRIOR #

Messages : 3182
Age : 34

Passeport
Puissance:
55000/65000  (55000/65000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Rencontre inattendue (PV avec Hellina Stewart)Terminé Dim 7 Mar - 22:03

Elle est venue enfin vers moi. J'étais assez nerveux, vraiment très nerveux. Cela me rappelait le bon temps avec Niki. Mais là, je venais de faire la rencontre qui m'a mis chaos et j'ai retrouvé Sonia. C'est un bol d'air face à ce qui vient de m'arriver avec le plus grand de tous les meurtriers. J'avais peur, vraiment très peur. Que pouvais-je faire ? J'ai réussi à m'en sortir, je ne sais pas comment. Je l'attendais et ne la voyant pas arriver, j'étais monté voir et là, j'ai vécu le plus grand cauchemar de ma vie, ma rencontre avec Sylar. Il faut que je montre que tout va bien. La vie reprend son cours normal. Je reprends mon calme. Là, je peux avoir un contrôle sur ce qui se passe. C'est déjà pas si mal. Elle va sûrement me poser des questions mais sachant ce que j'ai vécu, ce sera plutôt une partie de plaisir. Je respire, je reprends mes esprits. J'espère qu'elle n'a pas vu que j'étais pétrifié, en sueur. Elle va sûrement me demander si j'ai attendu pendant longtemps et ce qui s'est passé. Que faire ? Mon dieu, que faire ? Est-ce que je lui dis ce qui m'est arrivé ? Je peux lui faire confiance mais pas à ce point. Elle doit ignorer ce que je fais et quelle est ma mission.

Nathan (en essayant de rester calme) : Un whisky, Michael, merci. Je paierai pour les deux verres. Je n'ai pas attendu très longtemps, Sonia, ne vous inquiétez pas. Je pense que nous pouvons reprendre notre conversation. Vous pouvez bien sûr me poser des questions si vous le souhaitez. Je peux vous dire une seule chose : le monde est en train de changer. Je vais donc vous poser une question, une seule : est-ce que vous souhaitez rester à New York ? Je peux vous dire une chose, les choses sont en train de bouger. Chacun peut contribuer à ce changement. Si vous avez l'intention de rester, je peux peut-être vous faire une proposition qui vous intéresserait.

C'est bon, je suis de nouveau moi même. J'espère qu'elle ne verra pas que j'ai souffert. En effet, j'ai des traces du passage de Sylar, mon ennemi. Je n'ai toujours pas de nouvelles du Président et cela m'inquiète. Je ferais tout pour t'avoir Sylar, je ferais tout. C'est mon objectif. Tu vas me payer pour tout le mal que tu as fait à ma fille, à mon frère et au monde. Je te traquerai sans relâche. Oh, là, je suis en train de m'égarer, vraiment. Je ne peux pas me permettre de penser à ça alors que j'ai une jeune fille devant moi qui ignore l'enfer que j'ai vécu. Elle ne doit pas savoir ce que font les spéciaux, ce qu'ils sont en réalité. Le monde est divisé entre ceux qui les soutiennent et les autres. Je me dois de réguler tout ça. C'est mon objectif. Je dois rester à tout prix sur cet objectif. Je ne peux revenir en arrière. Je pense que pour moi, c'est terminé. J'y pense, je peux la mettre en danger, c'est vrai mais je verrais en fonction de la réponse qu'elle me donnera.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Rencontre inattendue (PV avec Hellina Stewart)Terminé Sam 13 Mar - 14:54

Tandis qu’Hellina le regardait attendant qu’il veuille bien passer sa commande, elle eut cette drôle impression de ne plus se retrouver en face au même homme. Il semblait tout à coup nerveux. L’avait-il entendu dans sa propre chambre ? Pourtant Helly’ n’avait pas parlé trop fort. Et puis pour quelle raison serait-il revenu sur ses pas ? Le temps d’attente ? Vérifier quelque chose sur elle ? Ou alors il savait qui elle était … non cela était impossible.
Un sourire vint se dessiner sur les lèvres lorsque le politicien se décida enfin à l’ouvrir pour demandé un whisky, ce qui la rassura quelque peu.
Puis il se lança dans un discours de politicien que la petite brunette ne tarda pas à identifier. Décidément ces gens là, ne laissaient jamais ce rôle de côté pendant cinq minutes !!
Prenant place sur l’un des tabourets du bar, elle l’écouta avec attention.
Alors comme ça le monde s’apprêtait à changer ? Fronçant les sourcils, Miss Stewart ne comprenait pas de quoi il parlait, ni là où il voulait en venir. Comment voulait-il que le monde change ? En un claquement de doigts ? Parlait-il de lui ? Parce qu’à sa connaissance Monsieur Petrelli n’était qu’un simple humain et Sénateur pas un Dieu.
Puis, il lui avoua que tout le monde pouvait y participer ce qui l’éclaircit quelque peu. Ah il parlait probablement de l’écologie !! Si c’était vraiment le cas, Hellina aurait du y penser plus tôt.


- Alors, d’abord les verres sont pour moi, vous êtes mon invité ne l’oubliez pas.

D’ailleurs, en parlant de ceux-ci, le barman les leur apporta. Prenant son verre dans la main, la jolie brunette le remercia d’un signe de tête, avant de concentrer son attention une fois de plus sur son interlocuteur.

- J’ai du mal à vous suivre … quand vous me dites que le monde change vous parlez de quoi exactement ?

Elle avait une très vague idée sur le sujet mais n'était sûre de rien. Autant avoir une propre réponse de sa part. La jeune femme marqua un temps d'arrêt durant lequel elle but quelques gorgée de son cocktail. Certes, il vrai qu'elle ne comptait pas rester ici à New-York. Helly" vivait à San Francisco mais elle était sans arrêt en déplacement pour son boulot. Cependant, étant donné qu'elle se faisait passer pour une employé de l'hôtel, oui elle comptait rester ici puisqu'elle y travaillait.

- Bien entendu que je compte rester à New-York. J'ai la belle opportunité d'être embauchée ici, alors je ne vois pas qu'est-ce qui me pousserait à aller voir ailleurs.

Mentit-elle avec un air faussement surpris. Bien qu'elle ignorait quelle genre de réponse attendait le Sénateur Petrelli comme un non ou un oui, elle espérait ne pas s'être trompée. Qu'attendait-il d'elle ?
La jeune femme le regarda perdue dans ses pensées.


- Quelle genre de proposition êtes-vous sur le point de me faire ? Je vous avouer que cela m'intrique. Oh oui je sais .. la curiosité est un vilain défaut mais que voulez-vous y faire ?

Dit-elle dans un petit rire. Jouer les secrétaires de Sénateur ? Non merci Hellina avait déjà assez à faire avec la Compagny. Et puis cela était plus important. Elle avait des engagements qu'elle comptait tenir envers Gretchen, sa soeur et puis les spéciaux. Elle se devait de les tenir.
Tandis qu'elle s'amusait à faire tourner son verre entre ses mains, posé sur le bar, elle vint fixer son interlocuteur.


- Excusez-ma question ... mais vous allez bien ? C'est direct je sais, mais vous allez l'air tendu depuis notre rencontre à quelques étages plus haut. Ai-je dit ou fait quelque de mal à votre écart ?

Détachant son regard du politicien, la petite brunette vint balayer du regard les environs. Peut-être se sentait-il mal à l'aise ici ? Ou se sentait-il suivit ou observé ? Bizarre, Hellina n'avait pas cette impression ...



Dernière édition par Hellina Stewart le Jeu 1 Avr - 15:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan Petrelli

# WARRIOR #

Messages : 3182
Age : 34

Passeport
Puissance:
55000/65000  (55000/65000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Rencontre inattendue (PV avec Hellina Stewart)Terminé Sam 13 Mar - 15:49

Elle compte rester, c'est parfait. Je vais pouvoir reprendre mon sang froid. Cette rencontre avec Sylar a été vraiment difficile pour moi. Elle voit que je ne suis pas tout à fait à mon aise, c'est vrai. Je ne peux pas malheureusement effacer d'un claquement de doigt ce que Sylar m'a fait subir à moins que je trouve Hiro. Lui qui était en admiration devant moi lors de mon premier atterrissage. Il disait de moi que j'étais son flying man. Je peux peut-être le convaincre. Mais là, je suis avec Sonia. Je vais pouvoir enfin faire la proposition qui peut l'intéresser. Recruter est pour moins essentiel et au moins, je pourrais atténuer ma défaite. Reprenons le contrôle. Je vais quand même boire mon whisky. Cela fait du bien. Cela fait beaucoup de bien. Au moins, je suis ravie qu'elle s'intéresse à ce que j'ai à proposer. Si ça se trouve, elle peut accepter. Ce sera la bonne nouvelle de la journée. Ma rencontre avec Sylar reste pour moi un douloureux souvenir. Il faut que je me reprenne mon sang froid. Je suis sénateur, il faut le rappeler et j'ai une importante mission : éliminer la menace que représente les spéciaux, me venger de mes parents qui m'ont manipulé comme un vulgaire pantin. Cette fois-ci, c'est moi qui mène le jeu. Le monde va bientôt changer. Je serais là pour voir ce changement. Est-ce qu'elle peut me croire sur la rencontre avec Sylar ? Je ne sais pas. Il faut que j'essaye de broder autour de ça afin de ne pas me faire repérer. A moins qu'elle puisse faire la déduction ensuite. Je vais essayer de trouver quelque chose.

Nathan (en essayant de reprendre peu à peu son calme) : Pardon, j'avais complètement oublié que c'était vous qui m'invitiez au bar. Je vais vous répondre. Le monde est en train de changer, c'est vrai. Nous vivons dans un monde en pleine évolution. Certaines personnes devront préserver la société tandis que d'autres souhaiteront au contraire la changer, l'anéantir. C'est en train de se passer en ce moment. Ensuite, c'est exact, je ne suis pas vraiment à mon aise, c'est vrai. En tant que sénateur, je suis soumis à de multiples pressions et menaces en tout genre depuis un certain temps. On a voulu me tuer. Je vous attendais tranquillement. Je voyais malheureusement le temps passé. Vous n'étiez toujours pas arrivé. Je suis monté afin de savoir si tout allait bien. C'est à ce moment-là qu'on a voulu me tuer. J'ai pu m'en sortir mais avec quelques blessures de guerre. Je ne pouvais malheureusement prévenir personne. J'ai fait l'erreur de ne pas venir ici avec mes gardes du corps. Qu'est-ce qu'on dirait de moi. J'ai été imprudent. Ne vous inquiétez pas, vous n'avez rien fait qui puisse me déranger, ce n'est pas de votre faute. Cette histoire sera encore une anecdote à raconter. Personne ne sera au courant à part vous et moi. C'est pour cela que je suis un peu nerveux. La curiosité est un vilain défaut pour chaque être humain. Mais certains sont pires que d'autres au vu de ce que je viens de vivre. Revenons donc à ma principale question. Ce que je vais vous proposer est donc très simple. Est-ce que voulez travailler pour moi ? Vous pourriez être ma directrice de campagne.

J'ai enfin dit ma proposition. Je dois attendre avec impatience sa réponse. J'espère qu'elle me dira oui. J'aurais gagné enfin quelque chose après cette défaite face à Sylar. Je pourrais retrouver le moral. Je pourrais remplacer Tracy. Oh, ma très chère Tracy, tu étais l'exact réplique de ta soeur Niki mais tu n'étais pas elle. Tu as voulu te servir de moi. Sonia au moins, ne pourrait pas me trahir en travaillant avec mes parents. Je les hais véritablement. Au moins, je pourrais me dire qu'elle travaillerait pour moins car elle l'aurait souhaitée. Bien sûr que je ne vais pas la forcer. Ce serait contraire à mon image. Cela relève de son choix. Je respecterais sa décision. Mais ce sera l'occasion pour moi d'en savoir plus si elle accepte. Je commençais à aller mieux. Elle me redonne le sourire, c'est un rayon de soleil comparé au cauchemar que m'a fait vivre Sylar. J'y pense, mais je n'ai toujours pas de nouvelles du Président. J'espère qu'il ne lui est rien arrivé. Si jamais Sylar tu lui as fait du mal, je te retrouverais et je te tuerais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Rencontre inattendue (PV avec Hellina Stewart)Terminé Dim 21 Mar - 18:15

Hellina qui reporta son regard sur son interlocuteur fit les yeux ronds en l’entendant dire une telle chose. Ah si seulement elle s’était dépêchée au lieu de papoter avec « son Jocker » alias Michael son petit géni en informatique, elle aurait peut-être pu empêcher cela.
Certes cela pouvait arriver à plein de gens enfin surtout les gens haut placés si l’on peut dire cela ainsi. Juge, avocats, politiciens … D’ici qu’il soit également arrivé quelque chose au Présidant !! Non impossible. Là, la petite brunette devenait paranoïaque. Lui ne pouvait pas se passer de gardes du corps. Mais bon, c’était de sa faute s’il se baladait sans garde du corps, comme on dit il en subissait les conséquences.
Alors qu’elle était perdue dans ses pensées guère joyeuses, la proposition de Sénateur la prit par surprise. Ben dit donc, elle s’attendait à tout sauf à ça. Comment pouvait-il lui faire une proposition d’embauche alors qu’il ne la connaissait même pas ? Il ne savait même pas de quoi elle était capable d’ailleurs. Je parle ici de ses compétences dans le domaine du travail. Certes, Miss Stewart était passée par la fac afin de faire des études dans le commerce, mais elle ne pas s’y prendre en politique.
Un tas de questions défilaient dans sa tête, mais elle préférait ne pas les lâcher comme ça au nez de Nathan. Il n’y avait aucun intérêt à cela, et puis ils ne s’en sortiraient pas. Autant tout reprendre point par point.


- Je suis navrée de ce qui vous êtes arrivé. Vous avez pu voir son visage ? On peut prévenir la sécurité de l’hôtel s’il est encore là. Vous devriez changer d’hôtel par mesure de sécurité.
Si ça peut vous rassurer je me propose de vous y emmener en attendant que vous retrouver vos gardes du corps ?


Demanda-t-elle par simple mesure de sécurité. On ne savait jamais à quoi s’attendre. Certes, elle n’était pas une experte en arts martiaux mais elle connaissant quelques petits trucs qui pouvaient toujours servir. Et puis il ne fallait pas prendre ce genre de situation à la légère.

- Quant à votre proposition, je dois avouer qu’elle n’est pas à prendre à la légère. Au contraire plutôt alléchante.

Si son hypothèse sur le Sénateur et les Spéciaux était vraie, c’était là une occasion en or de travailler pour lui. Mais elle ne pouvait lui donner une réponse sur le champ. Il lui fallait du temps. Pourquoi donc ? D’abord car il fallait être sûr de son lien avec les gens qu’elle protégeait et donc attendre son entretien avec le Présidant. Ensuite, il fallait qu’Hellina s’entretienne avec sa patronne Gretchen.

- Votre offre m’intéresse vraiment … Mais je ne peux pas vous donner une réponse tout de suite. Vous comprenez je viens d’être engagée ici et je ne voudrais pas laisser tomber mon boulot ici si c’est pour que vous me virer une semaine après. Mais pourquoi moi ?

Helly’ était bien curieuse de sa soudaine embauche. A moins qu’il voulait recruter pas mal de personne en même temps. La petite brunette reprit son verre pour boire de nouveau quelques gorgées de son cocktail et le reposa sur le bar.


Dernière édition par Hellina Stewart le Dim 28 Mar - 19:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan Petrelli

# WARRIOR #

Messages : 3182
Age : 34

Passeport
Puissance:
55000/65000  (55000/65000)
Lieux de résidence:


MessageSujet: Re: Rencontre inattendue (PV avec Hellina Stewart)Terminé Mar 23 Mar - 12:41

Elle se soucie de ma santé, c'est gentil de sa part. Une conversation civilisée, cela faisait longtemps que je n'en avais pas eu. Cela fait du bien, c'est sûr. Elle me propose son aide, c'est encore une fois de plus très gentil. Je me demande toujours où se trouve le Président. Je commence vraiment à m'inquiéter. Sylar n'aurait-il pas un lien avec tout ça ? C'est une très bonne question. Il ne m'aurait pas fait ce genre de propositions juste pour faire diversion, quand même !! Je n'ai toujours pas de nouvelles. Elle se pose beaucoup de questions quand à cette proposition. Je souhaite la garder auprès de moi. Il vaut mieux connaître les personnes avant, c'est sûr. Mon instinct ne me trompe pas. C'est l'occasion pour moi de remplacer Tracy, la personne qui a voulu me nuire, qui a travaillé avec mon père dans le seul but de m'utiliser à ses propres ambitions. Elle va payer ! Il faut que je reste prudent. Au moins, cette conversation me sort de mon angoisse. Elle me permet de reprendre mes esprits et de redevenir l'homme responsable qui contrôle ses envies et ses rêves. Je la vois surprise de cette proposition. J'ai atteint mon objectif. Je peux être fier mais je ne dois pas le montrer de telle sorte à ce qu'elle ne refuse pas ma proposition catégoriquement. Je dois continuer dans cette voie.

Nathan : Merci de penser à ma santé. Je n'ai pas eu le temps de voir vraiment son visage. Tout cela est passé si vite. Pour l'hôtel, je n'habite pas ici. C'est très gentil. Par contre, je devrais prévenir le président de cette histoire qui prendra les dispositions nécessaires quand à sa sécurité. Je pense que mon agresseur a du partir. Merci pour votre proposition, c'est gentil ! J'accepterais avec plaisir mais je ne sais toujours pas si je vais avoir mon rendez-vous. Je n'ai malheureusement toujours pas de nouvelles. Cela commence à m'inquiéter sérieusement. Sinon pour la proposition, vous êtes quelqu'un de dynamique. Je n'ai pas vu une personne comme ça depuis longtemps. Il se trouve que la place est libre. Ma collaboratrice ne travaille plus pour moi et je recherche quelqu'un d'autre tout simplement. Je recherche du personnel en tout cas et c'est par le plus grand des hasards que je tombe sur vous, une personne avec qui au moins je peux discuter sans penser que celle-ci souhaite obtenir quelque chose de moi. C'est sympathique en tout cas. Je peux vous laisser le temps de réfléchir bien sûr. Il n'y a pas de problème. Je comprends tout à fait qu'on ne peut partir d'un boulot comme ça et ce après une semaine.

Je prends immédiatement une carte dans ma poche avec mon numéro professionnel. Je lui tendis vers elle. Mon téléphone sonne. Je réponds.

Nathan : Nathan Petrelli ! Oui, Monsieur. Je me suis inquiété. Je n'avais pas de nouvelles de vous.

Le président : Ne vous inquiétez pas. Je vous attends dans ma suite.

Nathan : Je viens de suite.

Le président : J'ai pensé à vous. Une voiture pourra vous ramener chez vous.

Nathan : Merci, Monsieur.

Je raccroche le téléphone. J'étais rassuré.

Nathan : Voici ma carte. Si vous avez des questions, vous pouvez m'appeler. Je répondrais, pas de problèmes. Excusez-moi par contre pour le dérangement. J'ai eu une excellente nouvelle. Merci pour votre proposition en ce qui concerne me ramener mais une voiture m'attendra. Je dois monter. Le devoir m'appelle. C'est comme ça la vie d'un sénateur. Je vous remercie beaucoup pour ce verre. Cela a été un plaisir de pouvoir discuter avec vous et j'espère vous revoir très vite. Au revoir Sonia.

Je pars de nouveau vers la suite du Président où il m'attend cette fois-ci. Je faisais un signe de la main pour dire au revoir à Sonia. Je m'éclipse rapidement. Je monte, je passe devant les gardes. J'entre dans la suite du Président.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Rencontre inattendue (PV avec Hellina Stewart)Terminé Jeu 1 Avr - 15:51

Lorsque le Sénateur évoqua son agression, Hellina hocha la tête peu convaincu. Pour quelqu’un qui venait de se faire agressé, il n’avait pas la moindre envie de le retrouver … ni même de venir se plaindre au directeur de l’hôtel … bizarre. En tout cas c’est ce qu’aurait fait la jeune femme à sa place. Mais bon … Nathan était assez grand pour savoir et ce qu’il voulait faire, non ?
Elle dynamique ? Oui il n’avait pas tord, mais si Helly l’était c’était pour une bonne raison, en plus d’un intérêt personnelle qui se résumait à sa sœur. Bien sûr, elle ne lui avouerait rien à ce sujet, d’une part car ça remettrait en doute son identité et d’autre part car elle ne parlait avec personne d’autres, ni même ses collègues de travail, excepté une personne : Gretchen.
Mais pour en revenir à son interlocuteur qui lui avoua être content de voir une personne qui ne souhaitait rien lui soutirer en retour, le visage de la jeune femme se figea un instant. Parce qu’en effet, si elle venait à accepter dans une ce seul et unique ut, rien d’autre. Cependant, la petite brunette se détendit très vite. Après tout, si Nathan voulait nuire aux spéciaux, fallait pas qu’il vienne se plaindre qu’on veuille profiter de lui !! C’était donnant donnant !! La faute à lui, un point c’est tout.
Reprend son verre afin de le finir cul sec, Hellina poussa un soupir de soulagent. Monsieur Petrelli était compréhensif et tant mieux puisqu’il lui accorda volontiers un temps de réflexion.


- Je vous remercie de votre compréhension, Sénateur. Vous sa …

Commença-t-elle lorsqu’elle reposa son verre sur le bar, mais le portable de son interlocuteur vint l’interrompre. Pendant que Nathan papotait, la jolie brunette tourna la tête ailleurs bien qu’elle essaya de se concentrer sur sa conversation. Qui pouvait bien l’appeler ? Pff ça pouvait-être n’importe qui, cependant il eut un petit indice lorsque le politicien parla de s’être inquiéter … ah oui elle voyait qui c’était maintenant.
Laissant les deux là dans leur conversation, elle attendit que celle-ci veuille bien se terminer. Heureusement elle ne fut guère longue.

- Pas de problème Monsieur Petrelli … je vous contacterai dès que ma décision sera prise, en espérant ne pas être trop longue !!

Hellina prit la carte qu’il lui tendit, et la lut vite fait bien fait, avant de reporter de nouveau son regard sur Nathan.

- Aurevoir.

Lança-t-elle lorsqu’il s’éloignait déjà. « Voir revoir très vite » … cela dépendait de lui.

- Tu t’en es pas mal sortie je trouve … même très bien si considère que tu as une opportunité en or de travailler main dans la main avec lui … enfin si on en a besoin ...

- Oui je suis bien d’accord avec toi, mais on en reparlera plus tard si tu veux bien, j’ai un avion à prendre moi !!

Dit-elle en payant les deux verres qu'ils avaient pris, laissant par la même occasion un joli pourboire, puis s'éclipsa à ton tour.

|FDS|
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Rencontre inattendue (PV avec Hellina Stewart)Terminé

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre inattendue (PV avec Hellina Stewart)Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MANHATTAN :: - MANHATTAN DOWNTOWN :: Wall Street-